Le COVID-19 (coronavirus) est susceptible d’affecter vos plans de voyage. Où que vous alliez, vous trouverez les consignes les plus récentes ici.

Tous les articles

10 des plus beaux villages français

Partons à la découverte de dix villages français hors du commun. Peu importe vos envies, ces lieux d’exception sauront répondre à vos besoins : Histoire, architecture, vignobles, parcs naturels, etc. Suivez nos conseils, et visitez les plus beaux villages français.

Avant de visiter quelques-uns des plus beaux villages de France, nous encourageons les voyageurs à consulter les directives gouvernementales françaises concernant le voyage. Retrouvez ici des informations essentielles sur la crise de la COVID-19 en France.

Le village le plus aimé par les Français

1. Hunspach (Bas-Rhin) : entre tradition et histoire

Le village de Hunspach est situé au cœur du parc naturel régional des Vosges du Nord, un lieu qui ravira les adeptes de la randonnée. C’est un village typique de l’Outre-Forêt, région naturelle composée de basses collines et de longues terres cultivées.

Officiellement classé parmi Les Plus Beaux Villages de France (site), il se distingue par la richesse de son patrimoine. Ses maisons à colombages blanches, ornées de géraniums rouges, possèdent une particularité : des vitres à verre bombé. Elles permettent aux habitants de voir, sans être vus ! Durant l’été 2020, Hunspach a été élu comme village préféré des Français.

Très attachée à ses traditions, cette commune possède un patrimoine militaire non négligeable. Témoin de la Seconde Guerre mondiale, le Fort de Schoenenbourg est un ouvrage majeur de la ligne Maginot. Composé d’un entremêlement de galeries souterraines, il a été l’ouvrage le plus attaqué, bien que resté invaincu.

Des villages aux édifices remarquables

2. La Roche-Guyon (Val-d’Oise) : une escale historique

Situé dans le parc naturel régional du Vexin français, ce village jouit d’un environnement naturel exceptionnel. Positionné sur un méandre de la Seine, à la limite du Val-d’Oise et de l’Eure, le village français de La Roche-Guyon cultive une double influence francilienne et normande.

Escale historique entre Seine et Normandie, le village se composait uniquement d’habitations troglodytiques. Adossés à une falaise de craie, le château de La Roche-Guyon et son donjon marquent l’esprit des visiteurs. Depuis, des siècles, l’imposant édifice semble veiller sur la cité.

Outre la visite incontournable du château, la découverte de son potager fruitier s’impose. Restauré selon les plans originaux du 17e siècle, il possède l’appellation « Jardin Remarquable ». Enfin, de mi-mars à fin novembre, les guides du Vexin français proposent des « Balades du dimanche » pour découvrir le patrimoine architectural et naturel du territoire.

3. Rocamadour (Lot) : une cité médiévale

Le village médiéval de Rocamadour

Rocamadour est un village incontournable du Lot. Composé d’une seule rue, il est formé de maisons, boutiques, restaurants et d’églises qui surplombent la vallée de l’Alzou. Ce village vertical a été bâti en paliers successifs, à l’aplomb d’une imposante falaise.

Malgré une faible population (630 habitants), le village de Rocamadour est l’un des plus visités de France. Toute l’année, elle accueille des visiteurs et pèlerins qui s’empressent de visiter la chapelle Notre-Dame qui abrite la célèbre Vierge noire.

Pour les plus gourmands d’entre vous, laissez-vous tenter par le Rocamadour AOP. Ce fromage de chèvre au lait cru agrémente de nombreux plats typiques de la vallée de la Dordogne. La Fête des fromages fermiers de Rocamadour est un rendez-vous à ne pas manquer !

Des villages viticoles

4. Eguisheim (Haut-Rhin) : un village autour du vin

À quelques kilomètres de Colmar, retrouvez le village d’Eguisheim. Ce village français médiéval plait, entre autres, pour son architecture unique et la qualité de son fleurissement estival. Bâtie autour de son château, la cité se compose de ruelles pavées, de demeures aux toits pointus et de façades à colombages.

Berceau du vignoble alsacien, ce village français est une étape incontournable de votre séjour en Alsace. En effet, plus de trente vignerons produisent du vin d’Alsace sur les terres d’Eguisheim. Le sentier viticole des Grands Crus permet de découvrir les sept cépages et les deux grands crus.

Enfin, le marché de Noël d’Eguisheim propose de nombreuses animations durant tout le mois de décembre. D’ailleurs, il s’est vu récompenser par le label « Villes et villages de Noël ».

5. Saint-Émilion (Gironde) : un village au cœur des vignes

C’est au cœur des célèbres vignobles bordelais que ce village fortifié a été bâti. Situé au nord-est de Bordeaux, il se compose de ruelles pentues et pavées, de remparts, d’une église gothique, mais également de galeries souterraines et de catacombes.

Outre la beauté de son architecture et de ses monuments, la cité médiévale est perchée sur un promontoire rocheux. C’est de la pierre calcaire que le village et son vignoble tirent leur originalité. Présent partout, le calcaire offre un sol exceptionnel aux vignes de Saint-Émilion.

Depuis 1999, Saint-Émilion est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est une première pour un domaine viticole. Ce village français est un exemple remarquable d’un paysage viticole qui a su rester intact.

Vignoble français du Beaujolais

Sur les Chemins de Compostelle

6. Vézelay (Yonne) : la colline éternelle

Les plus beaux villages de France se trouvent sur les chemins de Compostelle

La commune de Vézelay se situe dans le parc naturel régional du Morvan, et compte parmi Les Plus Beaux Villages de France (site). Chaque année, ce village français attire près de 800 000 visiteurs, alors qu’il dénombre près de 500 habitants.

Le village représente un haut lieu de pèlerinage. Perchée au sommet d’une colline escarpée, la basilique Sainte-Madeleine constitue pour les pèlerins une destination et un point de départ majeur de la voie menant à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Grâce au travail de l’architecte Viollet Le Duc, l’édifice reste un chef d’oeuvre incontesté de l’art roman. Il fait même partie des sites français inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

7. Saint-Bertrand-de-Comminges (Haute-Garonne) : au pied des Pyrénées

Saint-Bertrand-de-Comminges est une cité médiévale où il fait bon vivre. Cernée de remparts et percée de trois portes, elle se compose de constructions médiévales et d’habitations à colombages. Haut lieu de pèlerinage, de nombreux touristes et pèlerins y affluent chaque année.

Une grande partie de son patrimoine religieux est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Bâtie au 11e siècle sur un promontoire rocheux, sa cathédrale gothique Sainte-Marie représente une étape incontournable sur la voie du Piémont pyrénéen qui mène à Saint-Jacques de Compostelle.

Classé parmi Les Plus Beaux Villages de France en 1982 (site), il abrite Les Olivétains, un centre culturel situé dans un ancien couvent, et proposant différentes expositions. Enfin, la forêt domaniale qui s’étend tout autour du village vous offre de nombreuses possibilités de balades et randonnées.

8. Ainhoa (Pyrénées-Atlantiques) : une bastide en Pays basque

Ainhoa en France

Le village d’Ainhoa se situe dans le sud-ouest de la France, à deux pas de l’Espagne. Cette commune transfrontalière se compose d’une seule et unique rue sur laquelle s’étendent des maisons typiques du Pays basque aux façades de couleur rouge et blanc.

Classé parmi Les Plus Beaux Villages de France (site), ce village-ruban fondé au 12e siècle est un site culturel. En effet, il se trouve sur les Chemins de Compostelle, et arbore un édifice religieux remarquable — l’église Notre-Dame-de-L’Assomption.

Ce village se distingue par son savoir-faire basque (architectural ou culinaire). On y retrouve le chef Xavier Isabal et sa ferme étoilée : Ithurria. Cette maison du terroir tient à la tradition et à ses plats typiquement basques. Cet établissement se distingue également par sa cave. Elle dénombre 12 000 bouteilles, une collection cultivée depuis trois générations.

Des villages emblématiques

9. Gordes (Vaucluse) : le phare du Luberon

Le charmant village français de Gordes

Au cœur des monts du Vaucluse, retrouvez Gordes, un village français emblématique. Situé au sommet d’un promontoire escarpé, ce village typiquement provençal vous séduira par ses maisons de pierre blanche et grise qui s’élèvent en spirale autour du front rocheux.

D’origine médiévale et reconstruit à la Renaissance, le château de Gordes présente des expositions et œuvres d’artistes qui ont vécu dans le village. Fondée en 1148, l’abbaye de Sénanque fait partie des trois sœurs cisterciennes de Provence, avec les abbayes de Thoronet et de Silvacane.

En raison de sa position privilégiée, de son charme exceptionnel et de son architecture typique, Gordes attire beaucoup de monde en été. Notre conseil : visitez ce village hors saison, et profitez sereinement d’un site exceptionnel.

10. Chalmazel (Loire) : au cœur des Mont du Forez

Chalmazel figure parmi les plus beaux villages de France

Le village de Chalmazel se démarque autant en été qu’en hiver. Il est principalement connu pour sa station de ski. Idéales pour les sportifs et les familles, les activités ne manquent pas.

En hiver, le ski, la luge et le ski de fond attirent des habitants d’agglomérations avoisinantes (stéphanois, clermontois ou lyonnais). En été, le vélo de route, le VTT et la randonnée font de ce spot une escapade au grand air en famille ou entre amis.

Le village est construit autour de l’église où les vitraux sont signés par le maître-vitrier Théodore Gérard Hanssen. Avec ces maisons en pierre et ses toits de tuiles rouges, Chalmazel ne manque pas de charme. On peut y découvrir le château médiéval des Talaru, des produits du terroir et des liqueurs produites avec une approche environnementale durable.

* Cet article n’est pas produit en relation avec l’organisation « Les Plus Beaux Villages de France » (site).

Pour en savoir plus :