Carte

Billet d'avion Singapour

Vols pas chers vers Singapour

Singapour a la particularité d’être à la fois une île, un Etat et une ville. Surnommé la petite Suisse d’Asie du Sud-Est, le pays est réputé pour son dynamisme économique, sa sécurité, sa propreté et les nombreuses interdictions accompagnées d’amendes qui y sont en vigueur. Cracher, mâcher du chewing-gum ou fumer là où c’est prohibé peut y coûter cher.

De nombreuses activités s’offrent à vous après un vol pas cher vers Singapour. A commencer par une promenade dans le Colonial District, où se concentrent les lieux culturels de la ville Etat. Plusieurs musées, des bâtiments victoriens, l’Esplanade Theaters on the Bay et la Marina Bay figurent parmi les incontournables de ce quartier.

Accédez au 57e étage de l’hôtel-casino Marina Bay Sands et prenez un verre au Ku Dé Ta Bar, afin d’éviter de payer l’entrée au SkyPark. En vous dirigeant vers le bar, vous apercevez la piscine à débordement la plus haute du monde avec une vue imprenable sur la ville.

Le site de Gardens By the Bay plaît aux fans d’Avatar pour ses deux jardins en hauteur appelés Flowers Dome et Rain Forest. Observer les arbres géants de l’extérieur avec les sons et lumières à la nuit tombée suffit au plaisir des yeux. L’île de Sentosa ravit les enfants pour son parc d’attractions géant à ciel ouvert. Le Night Safari se prévoit en famille et pendant un jour sans pluie de préférence, car tout se passe en extérieur.

Si vous aimez les orchidées, rendez-vous au Botanical Garden pour sa collection unique. Les sportifs et les amateurs de mangrove prennent le ferry à Changi Jetty Point (5$ singapourien aller/retour) et planifient une journée de VTT à Pulau Ubin, située à un quart d’heure de Singapour. La jungle, la nature et le calme vous attendent là-bas. En partant de Singapour, prenez le Merlion en photo avec la Marina Bay Sands en arrière-plan.

Les randonneurs préfèrent aller au Southern Ridges Walk, qui va de Mount-Faber à Hort Park, en passant par Henderson Waves. Il est facile d’accéder au sentier en prenant le cable car entre Sentosa et Mount-Faber. Deux réserves valent aussi le détour sur l’île, la Bukit Timah Nature réserve, qui correspond au point le plus haut de Singapour et le MacRitchie Reservoir Park, où vous croisez des oiseaux, des singes et des lézards.

Pour voir autre chose que des buildings et des centres commerciaux à Singapour, il faut aller à Kampong Bahru, dans le quartier d’Everton Park, en centre-ville. Des shop houses (maisons traditionnelles chinoises) s’étalent dans la rue Koon Seng. Occupées par les premiers Chinois de l’île, ces maisons colorées mitoyennes sont composées de rez-de-chaussée commerciaux et d’habitations à l’étage.

Pour les fans de shopping alternatif, il est conseillé de se rendre à Haji Lane dans le quartier malais pour ses boutiques indépendantes. Des mezze sont servis dans les cafés et la mosquée Sultan domine la zone de son dôme doré. Enfin, ne manquez pas de vous immerger dans Chinatown pour les plats à goûter sur Chinatown Food Street ou Little India pour le temple hindou Sri Mariamman.

 

Quelle compagnie aérienne pour Singapour?

Deux compagnies principales proposent des vols pas chers vers Singapour au départ de la France, notamment Singapore Airlines et Air France. Votre atterrissage se fait automatiquement à l’aéroport de Singapour Changi.

 

Conseil Voyageur

Sur place, vos dépenses se font en dollar singapourien. Si vous avez des euros à changer, préférez les « money changers » pour leur taux intéressant. Des ATM sont implantés dans chaque centre commercial et dans les banques.

Le billet d’avion pour Singapourpeut coûter entre 414 et 1200 euros, selon l’aéroport de départ et la période de votre séjour. Selon votre budget, choisissez de dormir dans un dortoir à 10 euros la nuit, un hôtel chinois à 22 euros, ou une suite du Raffles à 485 euros là nuit. La vie à Singapour revient plus cher que n’importe quel autre pays d’Asie du Sud-Est.

Les frais de restauration varient entre 5 et 50 dollars selon le lieu où vous allez.

En tant que touriste étranger, il est demandé de présenter un passeport valable jusqu’à six mois minimum après la fin de votre séjour sur l’île, accompagné d’un billet aller-retour ou d’une carte de transit et d’argent liquide. Si vous y restez plus de trois mois, un visa est exigé.

Les transports en commun sont abordables, pratiques et bien pensés. Un Singapore Tourist Pass existe et vous donne accès aux bus et au métro en illimité. Comptez 10 $ pour le 1 day pass, 16$ pour le one day pass, et 20$ pour le 3 days pass. Vous devez payer une caution de 10$ pour la carte magnétique fournie, que l’on vous restitue lors que vous le rendez au plus tard 5 jours après l’achat. Méfiez-vous, toutes les stations MRT ne récupèrent pas ces pass. Des taxis, des trishaws, des bus, des city tours et des bumboats pour visiter les quais, le port et Sentosa, ou encore l’île de Kusu sont aussi disponibles.

Les vaccins conseillés pour prendre un vol vers Singapour regroupent le DTCP, l’hépatite B, mais aussi l’hépatite A et la fièvre typhoïde, pour ceux qui prévoient de sortir de Singapour.

 

Quand partir à Singapour?

Le climat tropical chaud et humide de Singapour entraîne des moyennes annuelles à 20°C au plus froid et 30°C ou plus la journée.

L’idéal et de prendre un billet d’avion vers Singapour entre mai et septembre, surtout en juin, juillet et août, car cette période est la plus sèche de l’année. En juin et juillet, vous assistez à la Grande Braderie de Singapour et à son festival culinaire. Entre novembre-décembre et janvier-février, la mousson domine.

Les prix indiqués sur cette page sont une estimation des prix les plus bas trouvés dans les 45 derniers jours.