Carte

Vol Bordeaux Tokyo

Informations sur les vols de Bordeaux à Tokyo

Aller-retour le moins cher le mois dernier

454 €

Compagnie directe

0

Temps de vol moyen, distance totale : 10244 kilomètres

14 h 20 min

Compagnie aérienne la plus populaire le mois dernier

Air France

Tokyo Narita et Tokyo Haneda

2 aéroports

Quand aller à Tokyo ?

Utilisez le calendrier ci-dessus pour trouver un vol Bordeaux Tokyo pas cher.

Réservez vos billets d’avion Bordeaux Tokyo entre novembre et juin pour obtenir les tarifs les plus économiques. Au mois de mai, les vols Bordeaux Tokyo s’affichent au prix le plus bas de l’année.

Compagnies aériennes qui opèrent le trajet Bordeaux Tokyo de manière directe

Aucune compagnie n’assure de vol direct Bordeaux Tokyo.

Compagnies aériennes qui opèrent le trajet Bordeaux Tokyo avec escale

Avec la compagnie Turkish Airlines vous pouvez réserver un billet d’avion Bordeaux Tokyo qui comprend un stop à Istanbul. British Airways propose un vol Bordeaux Tokyo qui inclut une halte à Londres. Avec KLM, vous pouvez trouver un billet d’avion Bordeaux Tokyo via Amsterdam, alors qu’Air France assure un vol Bordeaux Tokyo pas cher qui passe par Paris.

Que faire à Tokyo ?

Selon la compagnie avec laquelle vous voyagez, vous pouvez atterrir à Haneda ou à Narita, les deux hubs internationaux principaux de Tokyo. Le premier se situe à 30 kilomètres du centre, alors que Narita se trouve à 60 kilomètres de Tokyo, dans la préfecture de Chiba. Haneda met à votre disposition le train Keikyu, des taxis, des bus, des limousines, des bateaux, un monorail et des voitures de location pour rejoindre Tokyo. Depuis Narita, vous pouvez prendre plusieurs trains, dont le Narita Express et le Skyliner pour rejoindre la gare de Keisei Ueno, un taxi plutôt onéreux, ou un Limousine bus.

Vos dépenses à Tokyo se règlent en yen. 1 JPY équivaut à 0,007 euro. La nuit en lit-dortoir coûte 20 euros contre 90 euros dans un business hôtel. Les hébergements 4 étoiles facturent 260 euros par jour. Les bols de nouilles reviennent à 6 euros et sont la solution la plus économique pour manger. La note atteint la somme de 25 euros par repas pour une dégustation de bons sushis.

Le climat subtropical humide de Tokyo donne des étés chauds où les maximales montent à 32 degrés. De juin à mi-juillet (le tsuyu), les pluies sont importantes, tout comme en septembre octobre (akisame). Des cyclones et des tempêtes se forment parfois entre ces deux épisodes. L’hiver, vous ne subissez pas un froid glacial et les températures stagnent à 0 degré en janvier.

Si vous partez à Tokyo avec des enfants, vous avez les parcs de Disneyland, le zoo de Ueno ou Disney sea à visiter. Pour une vue imprenable de la métropole japonaise, rendez-vous au sommet de la Tokyo Skytree ou de la tour de la ville. Le palais impérial, le temple de Senso-ji dédié à la déesse de la gratitude et les jardins du Shinjuku Gyoen valent aussi le détour. Pour les fans de shopping, les rues Ura-Hara, le quartier de Harajuku et Odaiba sont incontournables. Le marché de Tsukiji attire les gourmets et les amateurs de poissons frais. Le pont arc-en-ciel ou les ruelles étroites de Golden Gai avec ses débits de boissons exigus méritent également une halte, tout comme le musée Ghibli qui ravit les passionnés de Miyasaki.

Ces informations sont exactes en date du 9 novembre 2017.

Les prix indiqués sur cette page sont une estimation des prix les plus bas trouvés dans les 45 derniers jours.