Le COVID-19 (coronavirus) est susceptible d’affecter vos plans de voyage. Où que vous alliez, vous trouverez les consignes les plus récentes ici.

Tous les articles

Que faire en cas d’annulation de réservation d’hôtel

L’épidémie de COVID-19 a bouleversé les plans de voyage du monde entier. De nombreux hôtels ont fermé leurs portes et annulé des réservations. Voici quelques conseils en cas d’annulation de réservation d’hôtel à cause de l’épidémie coronavirus.

Le 16 mars 2020, le gouvernement français a mis en place une interdiction de voyager pour une période initiale de 30 jours. Depuis le 17 mars, les frontières avec les pays extérieurs à l’espace Schengen sont fermées jusqu’à nouvel ordre.

Les compagnies de vacances s’efforcent de reprogrammer les réservations de leurs clients, tandis que les compagnies aériennes proposent des remboursements ou des bons de vol pour des dates ultérieures.

Nous vous avons présenté ce qu’il faut faire pour obtenir un remboursement si votre vol est retardé ou annulé. Ici, nous abordons les options qui s’offrent à vous si votre réservation d’hôtel a été annulée ou si vous devez annuler vous-même la réservation en raison des restrictions de voyage COVID-19.

Si vous souhaitez obtenir un remboursement auprès de votre fournisseur d’hébergement, demandez-lui directement avant de tenter d’obtenir une indemnisation auprès de votre assurance de voyage.

Est-ce que j’ai droit à une indemnisation en cas d’annulation de réservation ?

Si vous n’avez pas pris une assurance de voyage pour couvrir votre réservation d’hôtel, il s’agira de contacter l’hôtel ou l’agence de voyages avec lequel vous avez réservé afin de discuter d’un remboursement. Si votre hôtel ou votre agence de voyages ne vous propose pas de remboursement ou d’options flexibles, appelez votre assureur de voyage pour discuter de vos options.

Grâce à la fermeture des frontières, sauf pour les voyages essentiels, vous pourriez demander un remboursement de la plupart des assurances de voyage. Beaucoup d’entre elles couvriront une annulation due à l’épidémie. Suite à l’issue de l’ordonnance n° 2020-315 du 25 mars 2020 par le gouvernement, pour les annulations notifiées à compter du 1er mars et jusqu’au 15 septembre 2020 inclus, l’hôtelier français peut vous proposer un avoir à la place d’un remboursement. Si l’hôtelier vous propose un avoir de 18 mois, vous êtes dans l’obligation d’accepter. Si vous avez réservé une chambre d’hôtel à l’étranger et vous souhaitez annuler ou reporter votre séjour en raison de l’épidémie du coronavirus (COVID-19), nous vous conseillons de tenter une négociation avec l’hôtel pour une annulation sans frais ou un report de séjour alternatif.

Cela dit, chaque police est différente, alors lisez les petits caractères. Si la liste des éléments inclus dans l’annulation ne mentionne pas les épidémies ou les conseils du gouvernement, il est possible que vos dépenses liées au voyage ne soient pas couvertes.

Puis-je obtenir un remboursement pour l’annulation de ma réservation d’hôtel ?

Cela varie si vous avez réservé directement avec l’hôtel ou par l’intermédiaire d’une agence de voyages en ligne. Toutes les agences de voyages ont leur propre politique d’annulation. Si vous avez réservé auprès d’une agence, vous devrez donc la contacter directement pour savoir si vous avez droit à un remboursement.

Si vous avez utilisé Booking.com, vérifiez si vous avez choisi un hébergement avec une bonne politique d’annulation. Certaines réservations peuvent être annulées gratuitement à tout moment, tandis que d’autres sont totalement non remboursables.

Toutefois, Booking a publié une politique d’annulation contre les coronavirus à l’intention des propriétaires, indiquant que les frais d’annulation des clients doivent être supprimés pour les réservations concernées par les restrictions COVID-19, et qu’ils seront pris en charge par la société. Consultez le centre d’aide de Booking.com pour gérer votre réservation.

Hotels.com se conforme aux politiques de renonciation de ses partenaires hôteliers. Les frais de changement sont supprimés selon le pays d’où vous voyagez et les réservations dans de nombreux pays peuvent être intégralement remboursées.

Ils encouragent également les gens à s’adresser directement aux hôtels pour qu’ils puissent demander des dérogations au nom de leurs clients. Mais ils vous demandent de ne les appeler qu’une semaine (ou moins) avant votre arrivée.

Si vous avez utilisé Expedia, les clients qui ont réservé un hôtel à n’importe quel tarif avant le 19 mars, pour des séjours entre le 20 mars et le 30 avril, peuvent obtenir un remboursement complet ou un bon pour des réservations futures. Les clients peuvent s’attendre à ce qu’Expedia leur envoie un e-mail pour leur réservation, il n’est donc pas nécessaire de les appeler. Les annulations doivent être faites au moins 24 heures avant l’enregistrement.

Toute personne effectuant une nouvelle réservation est encouragée à choisir des tarifs de chambre qui incluent l’annulation gratuite.

Les politiques d’annulation d’hôtel COVID-19

Même dans des circonstances normales, les grandes chaînes vous permettent souvent une annulation d’hôtel ou de la reporter à une date ultérieure, généralement à condition que vous donniez un préavis de 24 ou 48 heures. Toutefois, la plupart des grandes chaînes proposent désormais des politiques d’annulation prolongées liées à la COVID-19, dont les détails peuvent être consultés sur le site web de chaque groupe hôtelier.

  • Hilton essaie d’apporter une flexibilité maximale concernant les réservations existantes prévues pour une arrivée avant le 30 juin 2020, qui peuvent être modifiées ou annulées sans frais jusqu’à 24 heures avant l’arrivée. Pour les nouvelles réservations, effectuées dans une période allant d’aujourd’hui au 30 juin 2020 pour une date d’arrivée future peuvent être modifiées ou annulées gratuitement, et ce, jusqu’à 24 h avant la date d’arrivée prévue.
  • Marriott a annoncé la même politique pour ses chaînes d’hôtel, tout comme le groupe hôtelier Hyatt, et les hôtels Radisson.
  • Le groupe IHG a répondu à la crise de COVID-19 avec une politique similaire pour les réservations existantes (effectuées d’ici le 6 avril 2020) dans tous les hôtels IHG qui peuvent être modifiées ou annulées pour les séjours allant jusqu’au 30 juin 2020. Les hôtels en question sont quand même soumis à la législation locale en vigueur, donc nous vous recommandons de prendre contact avec l’hôtel directement si votre réservation a été effectuée par le biais de leur service interne.
  • Le Four Seasons a mis en place les mesures suivantes : pour des réservations individuelles existantes pour toute date d’arrivée future, les modifications ou annulations complètes sont autorisées sans frais jusqu’à 24 heures avant l’arrivée, seulement le choix est effectué avant le 31 mai 2020. Pour les nouvelles réservations individuelles pour toute date d’arrivée future, les modifications ou annulations faites entre aujourd’hui et le 31 mai 2020 sont autorisées sans frais jusqu’à 24 heures avant la date d’arrivée prévue.
  • Accor, qui possède les marques Ibis, Ibis Budget, Mercure, Novotel, Mama Shelter, Grand Mercure, Sofitel, et Fairmont, parmi d’autres, permette aux clients ayant réservé un tarif entièrement remboursable peuvent annuler ou modifier leurs réservations sans pénalité sur all.accor.com. Les clients ayant réservé un tarif non flexible directement avec Accor pour un séjour avant le 30 juin 2020 (inclus) peuvent modifier leur réservation sans frais de modification en contactant l’hôtel directement. Tout de même, certaines exceptions s’appliquent pour certains pays — consultez la liste ici.
  • L’hôtel de luxe le Mandarin Oriental se renonce aux frais de modification ou de réservation pour des séjours jusqu’au 31 mai 2020, jusqu’à 24 heures avant l’arrivée. Les changements de dates, cependant, seront soumis à la disponibilité et aux éventuelles différences de tarifs.
  • Compte tenu de la situation actuelle liée au COVID-19, la chaîne Shangri-La, pour toutes les réservations effectuées avant le 1er avril 2020, y compris les tarifs d’achat à l’avance, se rendant dans l’un de nos hôtels dans le monde entier avant le 30 juin 2020, se renonce aux frais d’annulation, quel que soit le canal de réservation, si l’annulation intervient plus de 24 heures avant la date d’arrivée. Pour toute assistance complémentaire, veuillez prendre contact directement avec l’hôtel.

Les petites entreprises de maisons de vacances ont tendance à être moins flexibles que les chaînes en termes de politiques d’annulation choisies, mais dans ces circonstances sans précédent, certaines entreprises familiales font preuve de plus de souplesse afin de permettre aux clients de réserver à nouveau pour une date ultérieure.

De même, les établissements d’Airbnb disposent d’un éventail de politiques d’annulation, allant de la plus souple — qui offre une annulation gratuite jusqu’à 14 jours avant l’enregistrement — à la plus stricte, où les clients obtiennent un remboursement de 50 % à condition d’annuler 60 jours avant l’enregistrement. Cependant, la compagnie a créé une politique de circonstances atténuantes en raison de la situation actuelle produite par la crise COVID-19.

Les réservations effectuées au plus tard le 14 mars 2020, dont la date d’enregistrement se situe entre le 14 mars 2020 et le 31 mai 2020, peuvent être annulées avant l’enregistrement et les clients pourront choisir entre un crédit de voyage ou un remboursement intégral en espèces. Toutefois, pour les réservations effectuées le 14 mars 2020 ou avant, avec une date d’enregistrement postérieure au 31 mai 2020, la politique d’annulation de l’hôte s’applique.

Pour aller plus loin…

Cette page a été mise à jour pour la dernière fois le 4 mai 2020. À notre connaissance, les informations contenues dans cette page étaient correctes au moment de la publication. Cependant, étant donné la nature de la crise du COVID-19, les informations varieront selon les lieux et changeront à court terme et au fil du temps. Nous ferons de notre mieux pour maintenir cette page à jour, mais cela ne peut être garanti.

Cette page a été créée à titre indicatif et n’a pas été conçue pour vous ou pour des circonstances spécifiques vous concernant. Il est fortement recommandé de consulter les derniers conseils aux voyageurs de votre gouvernement avant de voyager ou de prendre une décision pour voyager.