Le COVID-19 (coronavirus) est susceptible d’affecter vos plans de voyage. Où que vous alliez, vous trouverez les consignes les plus récentes ici.

Tous les articles

Skier pour la planète, sans culpabiliser : où pratiquer le ski de randonnée cet hiver ?

Skier d’une manière écologique préoccupe les amateurs de sports d’hiver depuis bon nombre d’années.

Malgré l’incidence des remontées mécaniques et du changement climatique sur le relief montagneux, rassurez-vous, tout n’est pas perdu. Les amateurs de fondus pourront continuer de s’évader en montagne, tout en respectant leur environnement. Pour se faire, quelques efforts sont nécessaires.

Cet hiver, découvrez des stations plus proches de chez vous, et voyagez différemment. Covoiturage ou voyage en bus, la montagne reste à portée de spatules. Une fois sur place, chaussez vos skis de randonnée, et abandonnez les remontées !

Qu’est-ce que le ski de randonnée ? Pourquoi est-ce plus écologique ?

Le ski de randonnée, ou la randonnée à ski, aucune différence. Physiquement exigeante, cette activité ludique vous permettra de découvrir la montagne autrement. À la montée comme à la descente, vous restez en complète autonomie. Une fois équipé de vos peaux de phoque, préparez-vous à parcourir de merveilleux paysages alpins tout en brûlant beaucoup de calories. À la redescente, pour davantage de sécurité, rejoignez les pistes balisées. Ainsi, vous aurez la chance de combiner les deux disciplines.

Proximité avec la nature, effort physique, éloignement des foules et du bruit, absence de remontées mécaniques… l’idéal pour une évasion hivernale.

Mais comment s’y mettre ?

En premier lieu, il est nécessaire d’avoir un matériel adapté. Il existe des chaussures conçues pour le ski de randonnée, à la fois plus flexibles et légères. Les skis, quant à eux, s’avèrent plus légers et équipés de fixations spécifiques. Si vous souhaitez toujours grimper, n’oubliez pas les peaux de phoque à positionner sous vos skis. Il est impératif de pratiquer cette activité en toute sécurité. Si vous débutez, évitez de trop vous éloigner des stations. Ainsi, vous diminuerez le risque d’avalanche et éviterez de vous perdre en forêt.

La meilleure approche consiste à démarrer en station, sur des sentiers damés, sécurisés, entretenus et prévus à cet effet. Heureusement, le ski de randonnée connaissant une popularité croissante, il existe de nombreux endroits où s’épanouir en toute sécurité.

Ça y est, il est l’heure de découvrir nos stations préférées, des lieux adaptés où vous pourrez pratiquer le ski de randonnée, sans abandonner la pratique du ski alpin. Vous y retrouverez des magasins de location spécialisés, des moniteurs au savoir-faire irréprochable, et même quelques événements dédiés au ski de randonnée.

1.     La Plagne, France

Puisque La Plagne est la station de ski la plus populaire au monde, le domaine a eu raison de rediriger quelques skieurs vers le ski de randonnée ! Chaque année, près de 3 millions de touristes visitent cette station située dans la vallée de la Tarentaise, en Savoie. Bien que particulièrement accueillante aux yeux de ses visiteurs, la station semble parfois encombrée, surtout en pleine saison.

Avec pas moins de 17 magasins de location, c’est un lieu idéal pour trouver l’équipement adapté. La Compagnie des Alpes, l’exploitant du domaine skiable, y a aménagé 7 itinéraires balisés pour les randonneurs à ski. Pour débuter, vous profiterez de portions damées et hors des pistes, tout en profitant d’un magnifique panorama sur le Mont-Blanc.

La Plagne représente un choix privilégié pour démarrer en toute sécurité, sans l’obligation de descendre en hors-piste. En effet, tous les itinéraires vous permettent de rejoindre les pistes balisées de ski alpin. Lors de votre première sortie, il sera très facile de trouver un guide ou un moniteur expérimenté.

2.     Crans-Montana, Suisse

Adaptée aux skieurs débutants ou chevronnés, cette station de ski suisse est propice à tous. Le domaine skiable de Crans-Montana propose 15 itinéraires de ski de randonnée, soit plus de 40 kilomètres de sentiers balisés et sécurisés. Bienvenue dans cet immense parc de randonnée ! Tous les dimanches, profitez gratuitement d’une sortie d’initiation ou de découverte. Tout y est aménagé pour vous faire découvrir le ski de randonnée.

Un autre aspect unique de la station, c’est l’ensemble des activités hivernales existantes. Chiens de traineau, raquettes à neige, yoga, héliski ou course à pied, il y en aura pour tous les goûts.

Crans-Montana, c’est peut-être la station rêvée pour débuter le ski de randonnée, mais également pour les athlètes confirmés. Découvrez « L X’Trême », un parcours de 34,7 km et 3000 mètres de dénivelé positif. Quel défi idéal pour couronner votre séjour… n’est-ce pas ?

3.     La Molina, Espagne

Si vous skiez du côté des Pyrénées, nous vous proposons de découvrir les sentiers de randonnées à ski de La Molina. Le site internet de la station de sports d’hiver ne lui rend pas justice, car toutes les informations sont disponibles en catalan ou en anglais. Mais, une fois sur place, l’office de tourisme vous aidera à découvrir les itinéraires balisés dans l’un des plus anciens domaines skiables espagnols.

Les différents points de vue sur la chaine des Pyrénées, à couper le souffle, rivalisent avec la délicieuse cuisine catalane, un mélange d’influences montagnarde et méditerranéenne.

La Molina se trouve à 45 minutes en voiture d’un petit bijou pyrénéen, Lles de Cerdanya, une commune espagnole qui abrite le Refugi Cap del Rec. C’est ici que grandit Kilian Jornet, la légende mondialement reconnue de ski de randonnée et d’ultra-trail. Situé à presque 2000 mètres d’altitude, le refuge vous accueille avec près de 36 km de pistes de ski de fond et de randonnée. C’est l’occasion idéale pour s’évader dans les forêts de Cerdagne. Le lieu en vaut la chandelle.

4.     Vallnord-Pal-Arinsal, Andorre

L’Andorre, c’est une destination spéciale pour skier dans les Pyrénées. Hôte de plusieurs coupes du monde de VTT et d’événements variés de sports d’hiver, vous y prendrez plaisir à essayer le ski de randonnée. Vallnord-Pal-Arinsal propose 19 km de pistes balisées et un total de 7 itinéraires atypiques. En fin de séjour, rendez-vous à Arinsal. Une fois sur place, suivez le tracé de la coupe du monde de ski de montagne, la Comapedrosa Andorra.

Passez une semaine de vacances en Andorre, c’est profiter de spécialités culinaires typiques, telles que l’Escudella ou le Trinxat. Pour les plus aventureux, une visite d’Andorre-la-Vieille s’impose.

Bien que l’Andorre représente une ville idéale pour le ski de randonnée, le trajet depuis la France reste très polluant. Vous devrez affronter des embouteillages fréquents et de longues minutes d’attente durant les vacances scolaires. Notre conseil : évitez les périodes de pointe. Ainsi, vous voyagerez avec l’esprit tranquille, et profiterez d’une réelle « mise au vert ».

Pour plus d’idées de quoi faire pendant votre séjour, consultez notre article sur les autres activités hivernales en Andorre :

5.     Puigmal-Pyrénées et Cambre d’Aze, France

Enfin, les Pyrénées-Orientales vous accueillent avec des destinations bien plus discrètes, loin de foules capricieuses. Sans être moins impressionnantes que leurs cousines situées dans les Alpes, les 9 stations pyrénéennes restent plus réservées et conviviales. Pour profiter des meilleurs itinéraires balisés de ski de randonnée, le site du Puigmal représente un lieu incontournable.

Que vous soyez mordus de trail, VTT, marche nordique ou ski de randonnée, chacun y trouvera son bonheur. Ce lieu charmant propose l’Espace ski de Rando® depuis décembre 2013, un espace pédagogique, balisé et sécurisé. À proximité, retrouvez deux sympathiques villes catalanes et françaises à taille humaine : Eyne et St-Pierre-dels-Forcats. Depuis ces dernières, vous accéderez à 3 itinéraires balisés pour le ski de randonnée.

Si vous cherchez plus d’animation, il faudra vous rendre aux Angles ou à Font-Romeu. Rassurez-vous, c’est juste à côté. Lieux touristiques en hiver, vous aurez un accès à des pistes damées et sécurisées. Si vous cherchez de la détente, nous recommandons le calme et le charme des stations du Puigmal et de Cambre d’Aze.

Puisque vous y êtes, pourquoi ne pas profiter des Bains de St Thomas ? Cette source d’eau chaude naturelle représente un espace de bien-être écologique et exceptionnel.

Derniers conseils

Pour découvrir le ski de randonnée, il faut se rendre au cœur de la montagne, loin des pistes parfois bondées et des remontées mécaniques. Vous prendrez soin de votre planète, tout en découvrant une nature sauvage. Néanmoins, il faut rester conscient du caractère capricieux de la montagne, et des risques et efforts qui découlent de cette activité.

·       N’oubliez pas votre sac

Lorsque vous partez en expédition, il est indispensable de prévoir un en-cas, une boisson adaptée (eau, thé, boisson énergétique), et même un casse-croute si votre route ne croise pas celle d’un restaurant de montagne. Si la météo se montre capricieuse, il est préférable d’apporter une polaire supplémentaire, ou une autre paire de gants.

·       Le bon réflexe anti-avalanche

Si vous prévoyez une sortie hors des pistes, un kit anti-avalanche reste indispensable. Vous trouverez tout l’équipement nécessaire chez votre loueur : ARVA, pelle, sonde, sac à dos avec airbag. La sécurité avant tout !

·       Laissez-vous instruire

Bien que vous soyez à l’aise sur les pistes balisées, le ski de randonnée nécessite au moins une demi-journée de formation avec un moniteur spécialisé. Toutes les stations énumérées préalablement en proposent, c’est pourquoi il faut en profiter.

·       En communion avec la nature

Une fois à l’écart des pistes, vous vous retrouvez dans une nature sauvage. Partez à la rencontre d’animaux sauvages, prenez le temps d’écouter la montagne et respirer son air pur. L’évasion complète, c’est ça l’avantage du ski de randonnée.