Le COVID-19 (coronavirus) est susceptible d’affecter vos plans de voyage. Où que vous alliez, vous trouverez les consignes les plus récentes ici.

Tous les articles

Assurance voyage COVID-19: les réponses à vos questions

Nous savons que le monde du voyage a changé. Et à première vue, nos attentes concernant les assurances voyages ont elles aussi évolué. Chez Skyscanner, nous travaillons dur pour aider nos voyageurs à faire le meilleur choix pour leur voyage. Et concernant l’assurance voyage COVID-19, il n’est pas toujours facile de déterminer quelle est la meilleure police pour vous. Pour vous aider à voyager en toute confiance, nous nous sommes associés à XCover.com. L’objectif? Vous proposer une assurance voyage qui couvre également la COVID-19. Déchiffrer le jargon des assurances, savoir où souscrire, visualiser les types d’assurance existants… Ce guide est là pour vous aider à mieux comprendre le fonctionnement des polices d’assurance.

Choisir la bonne police d’assurance en voyage n’est pas toujours aisé. Nous nous sommes donc entretenus avec Martin Nolan, directeur principal des affaires juridiques, publiques et réglementaires chez Skyscanner. Voici ses recommandations pour choisir la bonne police d’assurance et planifier votre prochain voyage en toute confiance et sécurité.

Informations essentielles sur l’assurance voyage

Une personne assise sur une chaise, les yeux fermés et souriante, tenant une boisson tropicale en vacances.

Comprendre les principes de base de l’assurance voyage relève souvent du véritable casse-tête. Comment est ce que cela fonctionne ? Comment l’utiliser selon ma situation ? L’assurance voyage Covid-19 me couvre t’elle en cas d’annulations dues à la pandémie ? Nous allons répondre à toutes vos questions!

En premier lieu: qu’est ce qu’une assurance voyage? 

L’assurance voyage est une sorte de filet de sécurité pour les vacances. Certes, elle n’est pas légalement obligatoire, mais elle vous protège en cas de problèmes. Cette assurance est conçue pour vous aider à faire face aux situations imprévisibles. Elle permet donc aux voyageurs de partir l’esprit plus tranquille. Un sentiment appréciable dans un contexte de perte de confiance dans les voyages.

Lors de votre voyage, les polices d’assurance peuvent couvrir différents événements inattendus et imprévisibles. Il peut s’agir de petites dépenses, comme la perte ou le retard de vos bagages ou la perte de petits objets. Mais cela concerne aussi des situations plus coûteuses, comme les urgences médicales ou les accidents avec vos objets de valeur. De même, les retards ou les annulations de voyage indépendants de votre volonté peuvent aussi être pris en compte.

Vous prévoyez un voyage post-pandémie ? En ces périodes d’incertitude, il est encore plus important de vérifier le type de couverture offert par votre assurance !

Quels sont les différents types d’assurance?

Il existe de nombreuses options d’assurance voyage. Celle qui conviendra le mieux dépendra du type de voyage prévu et des personnes couvertes par cette police.

Tout d’abord, vous pouvez choisir une police d’assurance pour un seul voyage (un séjour ponctuel et spécifique). Il existe également des assurances annuelles multi-voyages pour ceux qui souhaitent voyager deux fois par an ou plus. Ces plans sont d’ailleurs souvent plus avantageux que la souscription de plusieurs polices d’assurance voyage unique. Ce sera une chose en moins à planifier pour votre futur voyage !

Les polices ne couvrent souvent que des endroits spécifiques, par exemple l’Europe uniquement. Toutefois, certaines assurances vont couvrir pratiquement tous les endroits du monde où vous souhaitez aller. Il faut donc s’assurer que vous êtes couvert là où vous allez. Notamment, si vous vous rendez dans plusieurs endroits lors d’un seul voyage !

Pour les vacances sportives et certains voyages vraiment spécifiques (avis aux amateurs de sensations fortes…!), il existe des options spéciale trekking, ski ou snowboard. Il est alors important de souscrire une couverture spéciale. En effet, de nombreuses activités peuvent ne pas être couvertes par votre assurance. Aussi, vous devrez peut-être également vérifier que vous avez souscrit à une couverture spécifique pour tout votre équipement.

Si vous avez la chance de voyager sur une période prolongée, assurez-vous d’abord que la police couvre toute la durée. Beaucoup d’assurance ne couvrent que 90 ou 180 jours de voyage.

En outre, il existe des polices sur mesure qui vous offre une meilleure protection, adaptée à votre situation personnelle. Par exemple, si vous avez plus de 65 ans ou si vous voyagez en famille ou en groupe. Il est important de choisir l’assurance qui correspond le mieux à ce que vous prévoyez de faire pendant votre voyage.

Où pouvez-vous souscrire à une assurance voyage ?

Rendez-vous sur le site de Skyscanner, car nous nous sommes associés à XCover.com en réponse à la pandémie pour proposer un produit d’assurance voyage incluant la couverture COVID-19.

Il est également possible de souscrire à une assurance voyage auprès d’autres organismes. Notamment auprès des banques, de certaines sociétés de cartes de crédit ou de courtiers d’assurance agréés ou accrédités. Parfois, la société émettrice de votre carte de crédit peut même inclure une assurance voyage, comme service supplémentaire. Les compagnies de voyage, détaillants, agences de voyage et sites de comparaison en ligne proposent également des options d’assurance. D’ailleurs, elles sont souvent proposées directement par la compagnie aérienne lorsque vous réservez votre voyage.

Veillez donc à faire le tour du marché pour trouver la police qui vous convient le mieux. Et surtout, lisez bien les petits caractères et tous les détails de la police (plus d’informations ci dessous).

Conseils pour souscrire à une assurance voyage

Comme chaque voyageur et chaque voyage diffèrent, les besoins en matière de couverture peuvent forcément varier. Vous ou un membre de votre groupe pouvez avoir des exigences spécifiques. Il est donc primordial de réfléchir à votre situation personnelle et au type de voyage vous entreprenez. Cela sera ainsi plus facile de choisir la meilleure assurance voyage pour vous.

Les amateurs d’aventure peuvent ainsi chercher une police adaptée au type de voyage prévu. Mais attention aux exclusions potentielles qui ne couvrent pas les activités à haut risque ! Par exemple, certaines compagnies d’assurance couvrent le trekking, mais seulement jusqu’à une altitude de 3 000 mètres. Pour faire du trekking à une altitude plus élevée, vous aurez donc besoin d’une couverture différente, et probablement plus chère. Vous devrez donc en tenir compte dans votre budget lors de la planification de votre voyage. Il existe également des formules adaptées à certains types de vacances, comme les années sabbatiques par exemple. Peu importe le type de couverture recherchée, le mieux est donc de bien vous renseigner avant de réserver votre voyage.

Il est ainsi important de vérifier le niveau exact de la couverture offerte. Pour certains assureurs, cela peut avoir changé en raison de la pandémie. Vous cherchez une assurance voyage couvrant spécifiquement les frais médicaux et d’annulation en cas de test positif au COVID-19? Jetez un coup d’œil à la couverture d’assurance voyage de XCover.com, en partenariat avec Skyscanner. Cette dernière a été spécialement conçue pour vous aider à voyager l’esprit tranquille durant la pandémie.

Qu’est ce qui est couvert?

Il s’agit probablement de la partie la plus complexe de l’assurance voyage. Et celle auquel vous devez être le plus attentif.

Bien que tous les régimes d’assurance voyage soient différents, pratiquement toutes les polices couvrent certains risques de base. Mais seulement jusqu’à un certain niveau, et sous certaines conditions.   

Cela inclut généralement la couverture médicale ou la couverture de la responsabilité personnelle. Sont aussi souvent pris en compte les dommages à vos objets personnels et la perte de bagages . Les annulations et départs manqués sont également fréquemment concernés par les polices classiques.

Les différents assureurs couvrent ces risques à des niveaux très différents. Ils varient également du montant de la contribution à verser pour toute demande d’indemnisation. Il est donc important de voir quelle est la limite de couverture pour chacun de ces éléments. Et de calculer le montant à payer pour faire une réclamation réussie (voir franchise ci-dessous). 

Par exemple, si vous prévoyez d’emporter votre iPad à la plage, assurez-vous que votre police couvre réellement les articles de cette valeur. Idem pour les appareils photo, les téléphones et les lunettes de soleil. Souvent, la limite pour un seul article est beaucoup plus basse que vous ne le pensez. Surtout avec les polices à bas prix, ou la franchise peut être très élevée… Soyez réaliste concernant le prix des objets que vous envisagez d’emporter et choisissez votre police en fonction de cette valeur. Vérifiez également que votre assurance habitation couvre les biens se trouvant à l’extérieur de votre domicile pendant votre voyage. C’est d’ailleurs souvent le cas, ce qui peut vous permettre d’accepter une limite de couverture inférieure et d’économiser de l’argent.

Quelles sont les exclusions de garantie?

Vous devez étudier soigneusement les termes clés de votre police et vérifier qu’elle est bien adaptée à vos besoins. Souvent, les polices d’assurance ne couvrent pas complètement certains éléments. Comme les correspondances manquées, les bagages perdus ou retardés, le remplacement de documents (ex: perte d’un passeport) et l’évacuation médicale. Il est capital de vérifier les petits caractères des polices pour être surs d’obtenir ce dont vous pourrez avoir besoin.   

Pensez donc minutieusement à examiner les conditions qui pourraient entraîner l’annulation de l’assurance. Par exemple, il est attendu que preniez soin de vous-même et de vos biens… Les sports extrêmes peuvent ainsi ne pas être couverts, de même que les sinistres liés à un excès d’alcool. Vous pouvez aussi ne plus être couvert si vous mettez des objets de valeur dans votre bagage en soute. En effet, on considère que vous n’avez plus aucun contrôle sur eux. Autre exemple: dans certains pays, les autorités recommandent de se faire vacciner contre une maladie particulière. Or si vous ne vous faites pas vacciner et contractez cette maladie, votre assurance peut alors ne pas vous couvrir. 

Par ailleurs, il est extrêmement important d’examiner votre couverture si vous avez des problèmes de santé connus. Ceux-ci ont souvent une incidence sur votre police, et impliquent parfois que vous ne soyez pas du tout couvert. En effet, il est souvent plus probable que vous ayez besoin d’un traitement médical à l’étranger. Ainsi, les compagnies d’assurance spécialisées proposent d’excellentes couvertures pour les personnes souffrant de pathologies préexistantes. Elles vous donneront en effet la couverture et la tranquillité d’esprit dont vous avez besoin pour voyager. Là encore, veillez donc à surveiller le montant de la couverture et la franchise à payer. Et vérifiez également que la destination de votre voyage est incluse.

Comment fonctionne un franchise ?

Comprendre le jargon de l’assurance voyage peut être parfois stressant. Et rendre le choix d’un plan d’assurance difficile ou la comparaison confuse…

Tout d’abord, il faut faire attention au terme  » franchise « . C’est le montant que vous payez pour un sinistre; votre assureur paie le solde restant jusqu’à votre limite de couverture.

Imaginons, par exemple, que Mariah Carey se soit réservée un séjour spa en solo à Bali. Mais qu’une de ses valises Louis Vuitton se soit perdue en route… Avec sa police d’assurance voyage hypothétique, elle plafonne ces frais de perte à 4 000€ , avec une franchise de 100 €. La valise Louis Vuitton de Mariah vaut 3 500 €. Donc, après que Mariah ait payé la franchise de 100 €, son fournisseur d’assurance voyage couvrirait les 3 400 € restantes.

N’oubliez pas de vérifier les petits caractères de la franchise ! La franchise peut s’appliquer à chaque personne qui fait une demande de remboursement. Par exemple, tous les membres d’un groupe qui ont manqué leur vol. Elle peut aussi s’appliquer à chaque catégorie pour laquelle vous devez présenter une demande de remboursement. Exemple: vous avez perdu votre valise dans laquelle se trouvait votre passeport, des bagages manquants, des documents manquants.  

Comment faire une réclamation ?

Si les choses tournent mal et que vous devez faire une demande d’indemnisation, la procédure est généralement assez simple. Restez calme, ces choses-là arrivent. Et votre assureur est là pour vous aider. Il vous suffit de consultez les documents de votre police pour connaître la procédure à suivre. Vous devez généralement présenter votre demande dans un délai d’environ un mois après le dernier jour de votre voyage.

Il est judicieux de garder une copie de votre police avec vous pendant votre voyage. Enregistrez-en une copie sur votre téléphone et assurez-vous de savoir où la trouver en cas d’urgence. En particulier pour les informations relatives à la couverture médicale d’urgence.   

Pour les bagages perdus, vous avez généralement besoin d’une confirmation de votre compagnie aérienne ou du service d’assistance en escale pour prouver la disparition ou la perte des bagages. En cas de perte ou de vol d’un objet, essayez d’obtenir un rapport auprès d’un poste de police local. Et pensez à signalez dès que vous en avez connaissance. En effet, votre police d’assurance vous demandera parfois de le faire dans les 24 heures suivant l’incident. Si vous devez acheter des articles de remplacement ou engager d’autres frais, y compris des frais médicaux, essayez de garder vos reçus en lieu sûr. Votre assureur pourrait vous les demander. Ils permettront d’accélérer la procédure de demande d’indemnisation.

Si votre voyage a été annulé, vous devrez d’abord essayer d’obtenir un remboursement auprès de votre fournisseur de voyages. Il doit être votre premier interlocuteur avant de contacter votre assureur. En effet, la plupart des assureurs ne remboursent que les frais qui ne peuvent l’être. Ainsi, ils vous demanderont donc d’explorer d’abord cette voie.

Informations sur l’assurance voyage pour les vols

Deux voyageurs souriants regardent un panneau qui indique les départs internationaux dans une direction et les départs domestiques dans une autre.

Si vous vous posez des questions telles que « mon assurance couvrira-t-elle ce vol ? », ne cherchez pas plus loin. Nous avons examiné comment les vols s’intègrent dans l’équation de l’assurance voyage, et rassemblé les informations que vous devez connaître pour votre prochain vol.

Les vols sont-ils couverts par l’assurance voyage ?

En général, les retards, annulations ou perturbations des vols sont couverts par l’assurance voyage jusqu’à certaines limites. Cependant, les prestataires d’assurance voyage ne couvrent plus les vols touchés par le COVID-19 s’ils ont été réservés alors que la pandémie était connue. Pour plus d’informations, le mieux est de contacter votre assureur. 

L’assurance voyage peut-elle couvrir les vols annulés ?

Votre compagnie aérienne a annulé votre vol ? Vous avez droit à un remboursement ou un bon d’achat. Parfois, la compagnie aérienne. vous proposera de changer votre réservation à une date ultérieure. Avec l’une de ces options, votre assureur ne versera pas d’indemnité supplémentaire à celle reçue par la compagnie aérienne. Si vous ne pouvez pas obtenir l’une de ces options, votre assureur devrait vous couvrir. Sous réserve des conditions de la police bien entendu.

Vous décidez d’annuler votre vol, mais la compagnie aérienne ne l’a pas encore annulé ? Votre assurance couvrira probablement cette situation. À condition que votre annulation entre dans le cadre des raisons acceptables pour faire une réclamation. Vérifiez votre police d’assurance pour voir ce qu’elle couvre.

Vous devez être prudent et vérifier la situation avant d’annuler volontairement un vol. Soyez sûrs que cela n’affecte pas votre police et votre capacité à présenter une demande d’indemnisation.

En cas de faillite d’une compagnie aérienne ou d’un fournisseur de voyages, mon assurance me couvrira-t-elle?

Les problèmes financiers des compagnies aériennes et fournisseurs ne sont souvent pas couvertes par les polices d’assurance voyage. Cependant, il n’y a pas de règle unique en la matière. Vous devriez donc consulter votre propre fournisseur d’assurance voyage.

Comment protéger votre vol autrement?

Outre l’assurance voyage, il existe d’autres moyens de protéger votre voyage. 

En réservant avec une carte de crédit, vous bénéficiez d’une protection supplémentaire. En effet, vous pouvez souvent présenter une demande d’indemnisation par l’intermédiaire de la société émettrice de votre carte de crédit. C’est le cas si vous avez réglé au moins une partie du coût par carte de crédit. Prenons un cas concret. Vous avez payé l’acompte d’un voyage par carte de crédit, mais le solde par carte de débit. Alors la totalité du montant devrait être couverte.

Guide de l’assurance voyage COVID-19

Le COVID-19 a eu un impact sur les voyages à bien des égards. Vous voulez comprendre comment -ou si – votre police d’assurance voyage a pu être modifiée à la suite de la pandémie mondial ? Savoir ce que cela peut signifier pour votre couverture future ? Voici les informations à retenir.

Serais-je couvert en cas d’annulation de COVID-19 par une police d’assurance voyage existante?

Si vous avez souscrit une assurance voyage avant l’arrivée de la COVID-19, vous pouvez en effet être couvert. La date de référence varie selon les assureurs. Mais le 12 mars 2020 est une bonne règle générale (date à laquelle l’OMS a déclaré la pandémie COVID-19). Cependant, certaines polices d’assurance comportent des « clauses pandémiques ». Cela signifie que vous n’êtes pas couvert. Et ce, quelle que soit la date à laquelle vous avez souscrit la police d’assurance pour la COVID-19. Vérifiez donc attentivement votre police et, si vous n’êtes pas sûr, contactez votre assureur pour plus d’informations.   

Les assurances voyage ne couvrent généralement pas les annulations de voyages réservés après l’officialisation de la COVID-19. À moins qu’elles n’aient explicitement couvert ce risque (et la plupart ne l’ont pas fait). Donc si vous avez souscrit votre police le 12 mars 2020 ou après, il est probable que vous ne soyez pas couvert.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de votre compagnie d’assurance voyage, les documents relatifs à votre police ou appelez-la.

Comment puis-je vérifier si ma police a été modifiée en raison de la COVID-19?

La plupart des compagnies d’assurance communiquent des mises à jour sur l’impact du COVID-19 sur les futurs voyages. Consultez les sites Web officiels pour connaître les changements de politique ou contactez votre fournisseur pour plus de détails. Certaines polices existantes peuvent également avoir des dates limites plus strictes pour demander une indemnisation en cas d’annulation de voyage. Alors ne tardez pas à faire une demande ! Si quelque chose a changé depuis votre souscription, le fournisseur devrait vous avoir contacté pour vous en informer. Par ailleurs, vérifiez également vos dossiers de courrier indésirable, au cas où.

Mon assurance voyage me couvrira-t-elle si je me rends dans une région touchée ?

En général, non (sauf si vous étiez déjà sur place au moment de la pandémie). Mais vous devez vérifier votre police et en parler à votre assureur.

Si vous avez souscrit votre assurance après que le COVID-19 soit officialisée, il est peu probable qu’elle soit couverte. 

Vous aviez déjà acheté une police d’assurance, mais vous n’avez réservé votre voyage qu’après que l’annonce de la COVID-19 ? Il est également peu probable qu’il soit couvert.

En décidant de maintenir un voyage dans une région touchée, votre police risque d’être considérée comme nulle. Notamment, si vous devez faire une demande d’indemnisation qui est alors liée à COVID-19. 

Veillez également à suivre les conseils de votre gouvernement, car certaines polices suivent les conseils officiels du gouvernement. Le Bureau des Affaires étrangères et du Commonwealth a déconseillé tout voyage, sauf les voyages essentiels. Ceci a déclenché une importante demande d’indemnisation auprès des polices d’assurance. Souvent même lorsque les compagnies aériennes n’avaient pas encore annulé le vol.

Prenons le cas de l’Organisation de coopération et de développement économique. L’ODCE n’a pas déconseillé de voyager vers une destination, mais que vous décidez d’annuler quand même. Alors, cela sera considéré comme une annulation volontaire de votre part. Et il est peu probable que votre assureur la couvre.

Serai-je couvert par la COVID-19 si je souscris à une assurance voyage maintenant?

Il est peu probable que vous soyez couvert pour la COVID-19 en adhérant à une assurance voyage maintenant. À moins de souscrire à une assurance voyage, ou un complément d’assurance voyage, créé spécifiquement pour couvrir la COVID-19. C’est le cas de notre partenariat avec XCover.com.

De nombreux gouvernements continuent de déconseiller les voyages vers certaines destinations. Les fournisseurs d’assurance voyage COVID-19 prennent donc exemple sur ces conseils de voyage officiels.

Existe-t-il des polices d’assurance voyage spécifiques pour la COVID-19?

Oui. Skyscanner s’est associé à XCover.com pour fournir une couverture optimale: si vous tombez malade du COVID-19 et ne pouvez pas voyager, ou si vos voyages sont interrompus en raison d’un test positif au COVID-19. Découvrez ce qui est couvert pour votre voyage et obtenez un devis complet. 

Parfois, vous pouvez acheter un supplément spécifique au COVID-19 à votre police actuelle, si vous en avez déjà une. Faites donc le tour du marché pour trouver l’assurance voyage la mieux adaptée à vos besoins. Et surtout, assurez-vous de lire tous les détails de la police.

Cela signifie-t-il que je ne peux pas souscrire à une nouvelle assurance voyage pour couvrir mes futurs déplacements?

Certains assureurs proposent une couverture complète pour les voyages après COVID-19. D’ailleurs, il se peut que vous soyez déjà couvert par leur assurance. Y compris par une couverture sur mesure pour COVID-19, ou par des compléments COVID-19 à votre police actuelle. Consultez notre partenariat avec XCover.com, par exemple. Il vous permet d’obtenir un devis instantané pour une couverture voyage, garantissant une tranquillité d’esprit et une couverture COVID-19.

N’oubliez pas de lire votre police et même d’appeler votre assureur pour vérifier les détails de vos futurs voyages. Si vous cherchez une nouvelle couverture, étudiez le libellé de la police et les petits caractères. Et là encore, essayer de parler à un représentant par téléphone ou par e-mail pour être sûr de ce pour quoi vous êtes couvert.

Puis-je annuler mon assurance voyage si je ne peux pas voyager ?

Vous ne pouvez pas voyager en raison des restrictions liées à la COVID-19 ? Mais vous avez adhéré à une assurance avant que la pandémie soit déclarée ? Bonne nouvelle, vous devriez pouvoir annuler votre police. Avec notre partenaire XCover.com, vous pouvez ainsi annuler ou modifier les dates de leur police si leur vol est annulé. 

Vérifiez auprès de votre fournisseur: certains d’entre eux peuvent avoir fixé des dates limites pour les remboursements. Parfois, ils ont aussi des règles spécifiques aux annulations de COVID-19, comme les remboursements au prorata. En cas d’annulation, l’assuré est remboursé des sommes payées à l’avance (généralement lors de la souscription initiale de la police). Vous avez payé pour une année de couverture, mais que vous annulez six mois plus tard ? Vous pouvez ainsi recevoir un remboursement de 50 % sans pénalité. Mais vérifiez votre police et les règles applicables dans votre cas. En effet, tous les fournisseurs ne proposent pas cette option.

À savoir: vous pouvez annuler votre police uniquement si vous n’avez pas encore présenté de demande d’indemnisation. Vos demandes d’indemnisation en cours liées à la COVID-19 seront annulées si vous résiliez votre police.

Réfléchissez également si vous prévoyez de réserver de futurs voyages. En effet, il est plus difficile d’obtenir une nouvelle couverture d’assurance voyage COVID-19 dans le climat actuel.  

Vous pouvez aussi généralement annuler une police d’assurance dans les 14 jours qui suivent sa souscription. Pensez-y si vous venez juste d’y souscrire!

Enfin, avant d’annuler votre police, assurez-vous qu’elle n’est pas nécessaire pour la suite. Une fois qu’elle est annulée, la possibilité de faire une demande de remboursement sera nulle.

Le jargon de l’assurance voyage

Illustration d'une main sélectionnant un bouton sur une tablette

Savez-vous distinguer vos « exclusions de garanties » de vos « franchises » ? Si le jargon de l’assurance vous semble tout à fait obscur, ne vous inquiétez pas. En effet, nous avons décodé pour vous le lexique de l’assurance voyage ! Vous pourrez ainsi bien comprendre ce jargon particulier avant de choisir votre police. 

Zone de couverture ou limite géographique

La zone de couverture précise les lieux géographiques dans lesquels votre police d’assurance s’applique. Ainsi, si votre assurance couvre le Royaume-Uni, cela inclut l’Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles, l’Irlande du Nord, l’île de Man et les îles Anglo-Normandes. Si elle indique « dans le monde entier », le monde entier est à vous ! Faites donc bien attention aux exclusions dans votre zone de couverture.

Annulation

Lorsque tout ou partie de votre voyage est annulée. Il peut s’agir d’une annulation décidée par la compagnie aérienne ou le voyagiste. Ou bien par vous-même: par exemple si vous ne pouvez plus voyager pour des raisons médicales ou personnelles.

Réclamation

C’est le moment où vous demandez à votre assureur de payer pour quelque chose couvert par votre police d’assurance. On parle de demande d’indemnisation.

Interruption de voyage

Cela signifie que vous devez interrompre votre voyage pour des raisons spécifiques. Par exemple: une maladie ou une blessure soudaine et inattendue, un membre de la famille malade ou récemment décédé… Ces raisons seront stipulées dans votre police, alors n’oubliez pas de vérifier.

Carte européenne d’assurance maladie (CEAM)

Il s’agit de la carte européenne d’assurance maladie. Ce document permet aux citoyens de l’UE de recevoir un traitement médical dans les pays de l’UE et de l’EEE. Et ce, gratuitement ou à un coût réduit, pendant vos vacances. Cependant, cela exclut les voyages réservés exclusivement pour recevoir un traitement médical dans ces pays. Certes, elle ne remplace pas l’assurance voyage, mais elle peut être utile. Depuis le Brexit, aucune nouvelle carte européenne d’assurance maladie n’est délivrée. Mais si vous en possédez une, elle reste valable jusqu’à son expiration. Si vous n’avez pas de CEAM, vous pouvez demander une carte mondiale d’assurance maladie (CMAM).

Franchise

C’est le prix que vous, en tant que titulaire du contrat, payez pour un sinistre. Votre demande d’indemnisation doit dépasser ce montant avant qu’une somme puisse être réclamée. Seul le montant supérieur à cette limite est récupéré.

Exclusions de garantie

Ce sont des éléments que votre assurance voyage ne couvre pas. Elles doivent être clairement énoncées dans les documents de votre police.

Défaillance d’une entreprise d’assurance

L’échec financier d’un fournisseur signifie la faillite, l’administration ou la liquidation.

Force majeure

Par force majeure, on entend un événement, une circonstance ou une catastrophe inattendue qui échappe à votre contrôle.

Couverture de la responsabilité civile personnelle

Il s’agit de la couverture dont vous bénéficiez si vous engagez votre responsabilité juridique pendant votre voyage. Par exemple, si vous blessez accidentellement quelqu’un en vacances et qu’il porte plainte contre vous, cette garantie vous protège.

Conditions préexistantes

Cela concerne une pathologie dont la personne assurée est atteinte au moment de souscrire à une police. Vous devez en conséquent déclarer toute affection dont vous avez connaissance au moment d’adhérer à une assurance. Autrement dit, vous devrez peut-être vous tourner vers des assureurs spécialisés proposant une couverture adaptée à vos besoins.

Rapatriement

Si vous tombez malade pendant votre voyage et que votre assureur doit vous ramener chez vous pour vous faire soigner. 

Pathologies non diagnostiquées

Il s’agit d’un problème de santé dont vous souffrez lorsque vous adhérez à une police. Toutefois, il est à ce moment là en cours d’enquête ou n’a pas encore été diagnostiqué. Malheureusement, si un événement lié à ce dernier survient pendant votre absence, il est peu probable qu’il soit couvert.

AVERTISSEMENT : Cet article a été mis à jour le 17 mai 2021. Veuillez toujours vous référer aux ressources officielles du gouvernement avant de planifier ou de réserver un voyage.

Vous cherchez plus d’informations sur les assurances ? Découvrez le partenariat de Skyscanner avec XCover.com et obtenez un devis instantané pour l’assurance voyage COVID-19.

Pour aller plus loin: