Le COVID-19 (coronavirus) est susceptible d’affecter vos plans de voyage. Où que vous alliez, vous trouverez les consignes les plus récentes ici.

Tous les articles

Top 10 des choses à faire à Oslo

Située sur les rives d’un fjord, Oslo est une ville avant-gardiste où la beauté de la nature se confond avec la ville. Quels sont les lieux à voir à Oslo ? Nous vous disons tout !

Oslo – qui était autrefois une belle ville un peu endormie – est devenue la capitale rutilante d’un des pays les plus riches du monde. La ville abrite de nombreux bâtiments à l’architecture innovante et le coût de la vie est à l’avenant : Oslo est l’une des villes les plus chères du monde… Mais la ville n’a pas oublié ses racines pour autant. Lors de votre séjour, vous pourrez découvrir le folklore local, des forêts et bien sûr des fjords.

Lorraine Mallinder vous dévoile les 10 meilleures façons de dépenser vos couronnes norvégiennes dans cette ville prospère afin de savoir quoi voir et quoi faire à Oslo.

1. Boire un café norvégien à Oslo

Oslo est une ville où les gens adorent boire du bon café. Les torréfacteurs locaux utilisent les meilleurs grains de café possible, ce qui vous permettra de déguster des cafés d’exception. Le sucre et le lait ne sont pas les bienvenus : les locaux aiment le sort kaffe – c’est à dire le café noir.

Où boire un café à Oslo ?

Si vous souhaitez vivre un moment d’exception, faites un tour du côté de Tim Wendelboe ou de Java Espressobar & Kaffeforretning. Pour plus d’exotisme, rendez-vous au Fuglen. Dans un décor scandinavien vintage, vous pourrez boire un café en journée ou un cocktail à base d’aquavit (une eau-de-vie locale) en soirée. À votre santé !

Buvez un café norvégien

2. Déjeuner à l’Opéra d’Oslo (ou sur son toit)

Que faire à Oslo ?

Aller découvrir l’opéra de la ville. L’Opéra d’Oslo – ouvert en 2008 – est l’un des édifices les plus emblématiques de la ville. Il ressemble un iceberg sorti tout droit du fjord d’Oslo. À l’intérieur du joli bâtiment (le sol est en marbre et l’intérieur est recouvert de chêne) se trouve un restaurant où vous pourrez goûter un smørbrød (sorte de tartine norvégienne aux œufs et aux crevettes). Si vous cherchez où manger à Oslo, cette bonne adresse peut vous plaire.

En été, emportez des victuailles et pique-niquez sur le toit en pente du bâtiment. Du sommet de l’Opéra, vous pourrez admirer un joli panorama sur la ville et les montagnes environnantes. Le toit de l’Opéra est également l’un des meilleurs endroits de la ville où prendre des photos d’Oslo.

3. Découvrez un parc à voir à Oslo : le parc de Vigeland

Le parc de Vigeland est célèbre pour abriter 214 statues d’hommes, de femmes et d’enfants nus. Au centre de l’installation se trouve une imposante colonne (sculptée) de 180 tonnes où vous pourrez admirer des corps nus entrelacés les uns dans les autres… Ce parc est l’endroit idéal où vous promener et où entamer une réflexion sur la nature humaine.

Créés par le sculpteur norvégien Gustav Vigeland, les corps en bronze, en granite et en fer sont un spectacle quelque peu inquiétant ; peut-être parce que les statues sont grandeur nature, mais surtout car chaque statue – du petit garçon en colère à l’homme jetant des bébés – recèle en elle une profonde émotion. Pour une réflexion plus approfondie, nous vous recommandons de visiter le musée Vigeland.

parc de Vigeland

4. Ne manquez pas un incontournable à Oslo : le fameux « cri » !

Vous cherchez un musée à visiter à Oslo ?

Et si vous passiez admirer « Le Cri » à la National Gallery ? Cette célèbre toile d’Edvard Munch symbolise la crise d’angoisse existentielle de l’Homme. Vous pourrez découvrir l’une des deux reproductions à la National Gallery (l’autre se trouvant au Musée Munch). Le musée abrite également quelques toiles de Picasso, Van Gogh, Matisse et Rodin. Prenez le temps d’admirer l’œuvre du peintre norvégien Theodor Kittelsen, dont les toiles évoquent les légendes norvégiennes comme celle du Nøkken – l’esprit de l’eau. Voilà un bon moyen de visiter Oslo côté culture.

5. Goûter à la « Nouvelle cuisine nordique »

Au cours des dernières années, des chefs locaux ont remis les produits locaux sur le devant de la scène, un mouvement connu sous le nom de « Nouvelle cuisine nordique ». Faites un tour à Mathallen, un marché gastronomique où vous pourrez tester cette « Nouvelle Cuisine ». Vous pourrez également goûter de la très controversée viande de baleine fumée.

Que manger à Oslo quand on est gourmand ?

Goûtez du lutefisk, le plat national norvégien et une spécialité locale d’Oslo. Le lutefisk est fabriqué avec du poisson blanc séché qui est plongé dans de l’eau froide pendant 5 à 6 jours, puis trempé dans une solution de soude avant d’être à nouveau plongé dans de l’eau froide pendant 5 à 6 jours. Si la consistance de ce plat peut faire peur – le lufetisk a une consistance proche de la gelée – ce plat n’en demeure pas moins succulent.

6. Visiter Oslo à pied : le quartier de Grünerløkka

Vous cherchez quoi visiter à pied à Oslo ? Ce quartier branché d’Oslo regorge d’attractions et de boutiques indépendantes, c’est un quartier à voir absolument si vous envisagez de faire du shopping à Oslo. À « Frøken Dianas Salonger », vous pourrez trouver une belle sélection de sacs et de robes vintage. La boutique « Haven Scent » quant à elle propose un large choix de parfums cultes difficiles à trouver. Le dimanche, vous pourrez chiner des produits vintage au marché du parc Birkelunden.

Si vous êtes passionné de musique, nous vous suggérons de faire un tour du côté de Popsenteret, un musée de la musique interactif. Vous pourrez y découvrir l’histoire de la pop norvégienne. Vous aurez également la possibilité d’enregistrer une chanson et de concevoir une pochette de CD !

Grünerløkka, Oslo

D’autres quartiers à voir à Oslol : le quartier d’Aker Brygge face à l’Oslofjord et son mélange entre passé et présent, ainsi que le quartier arty de Tjuvholmen.

7. Partez faire du ski à Oslo

Que faire à Oslo hormis visiter la ville ? Faire du sport ! Comme l’attestent les peintures rupestres, le ski a été inventé par les Norvégiens. Le tremplin de saut à ski Holmenkollbakken – qui se trouve au nord-est de la ville à Holmenkollen – témoigne de la passion des habitants d’Oslo pour les sports de glisse.

Vous avez envie d’imaginer les sensations que vous pourriez ressentir lors d’un saut à ski ? Le site dispose d’un simulateur ; et les plus intrépides d’entre vous pourront s’élancer du haut d’une Tyrolienne longue de 360 mètres! Le Musée du Ski présente plus de 4000 ans d’histoire du ski, et il y a plus de 2000 kilomètres de pistes de ski de fond dans les environs ! En somme, si vous cherchez une chose à faire à Oslo et que vous êtes sportif, vous trouverez votre bonheur.

8. Visitez les musées d’Oslo consacrés à la navigation

La Norvège a une longue tradition de navigateurs comme vous pourrez vous en rendre compte à la péninsule de Bygdøy. Le Vikingskipshuset (Musée des navires vikings) possède deux drakkars qui datent du IXe siècle et qui sont étonnamment bien conservés. Tous deux ont servi de tombes à de riches Vikings, qui y furent enterrés avec leurs trésors. Le musée Fram raconte l’histoire des explorateurs polaires Fridtjof Nansen et Roald Amundsen, et dispose d’un simulateur qui vous permettra de découvrir comment se passe une expédition polaire lorsque les choses tournent au vinaigre. Si vous avez l’âme d’un navigateur, n’hésitez pas à visiter le musée Kon-Tiki ou le Musée norvégien de la marine (Norsk Maritimt Museum), tous deux situés à proximité.

Bateau viking

9. Visite insolite à Oslo : Partez à la chasse aux fantômes

Vous avez envie d’un insolite à Oslo ? Le folklore norvégien est truffé de sorcières, de trolls et d’autres créatures des ténèbres. Pour visiter Oslo autrement, participez à une visite fantôme (organisée par Oslo City and Nature Walks) autour de la forteresse d’Akershus. Selon la légende, cette forteresse serait hantée par de nombreux fantômes notamment le Malcanisten, un chien noir qui monte la garde à l’entrée. Il y a aussi un cheval qui – lorsqu’il galope – peut être entendu par le voisinage. Essayez de ne pas le voir – la légende dit que toute personne voyant le cheval mourra avant la fin de l’année.

10. Que faire aux alentours d’Oslo ? Oslofjord.

Le fjord d’Oslo est parsemé de petites îles – des petits mondes en soi abritant des plages isolées, des chemins au milieu des bois et des cabanes aux couleurs vives. Montez à bord d’un ferry à Vippetangen. Quelques minutes plus tard, vous arriverez à Hovedøya, une petite île où il fait bon pique-niquer et se baigner. Cette île abrite également un monastère Cistercien qui fut construit au XIIe siècle après J.-C. par des moines anglais. L’île de Langøyene abrite quant à elle un certain nombre de chemins forestiers, une plage naturiste et un bar. Vous pourrez voir des gens cultiver leur minuscule jardin sur l’île de Lindøya. Quant à Gressholmen, cette île abrite une réserve naturelle ainsi qu’un café.

Vous cherchez une excursion fjord depuis Oslo ?

Si vous souhaitez faire une croisière sur le fjord d’Oslo, sachez qu’il existe plusieurs opérateurs assurant ce genre d’activité à Oslo avec différentes formules : comptez une trentaine d’euros pour une croisière simple de 2 heures dans le fjord d’Oslo, plutôt une cinquantaine d’euros pour une croisière buffet par exemple. Il est aussi possible d’explorer soi-même les fjords d’Oslo, en kayak, en ferry ou encore à la nage.

Si vous le pouvez, nous vous conseillons plutôt de partir vers la côte Atlantique. En effet, les fjords d’Oslo ont un certain charme, mais ce ne sont pas les plus spectaculaires à voir dans les alentours d’Oslo. Si vous cherchez un fjord à voir aux alentours d’Oslo, le fjord de Bergen ou encore l’Aurlandsfjord sont à voir mais il faudra sûrement prendre le train pour cela.

Que visiter à Oslo en 2 ou 3 jours ?

Peut-être avez-vous décidé de faire un road trip en Norvège et de ne visiter Oslo que durant 2 jours. Dans ce cas, vous ne pourrez bien évidemment pas tout voir, nous vous proposons de privilégier des lieux à voir absolument à l’image de la citadelle d’Akershus, du musée des navires vikings d’Oslo ou du musée du Fram mais aussi du quartier de Grünerlokka. En 3 jours, vous aurez le temps de parcourir les rues de la ville pour découvrir son architecture mais aussi de faire une randonnée le long de l’Akerselva, la rivière qui traverse Oslo. Envie de visiter Oslo autrement ? Montez sur le toit de l’opéra pour admirer le fjord d’Oslo.

Trouvez votre prochain vol ⬇️