Tous les articles

Top 10 des choses à faire à Londres

Les choses à faire à découvrir ne manquent pas dans la capitale britannique. Outre les incontournables tels que la Tour de Londres, Harrods ou encore le palais de Buckingham, il existe des centaines d’endroits incroyables à découvrir hors des sentiers battus. Vous ne savez pas quoi faire à Londres ? Suivez le guide !

Laissez-nous vous présenter le top 10 des meilleures choses à faire selon un Londonien « pure souche », comprenant quelques surprises…

Trouvez un vol pour Londres

 1. Sirotez du champagne au sommet de la Tour 42

Certes, « The Shard » est la plus haute tour de Londres et le « London Eye » offre une magnifique vue sur le palais de Westminster, mais si vous voulez profiter d’un somptueux panorama à un prix raisonnable, le mieux est de vous rendre à la Tour 42. Durant des années, ce fut le plus haut bâtiment de la ville, et le dernier étage vous permettra de profiter d’une magnifique vue sur la ville en contrebas. Encore mieux : il est possible de monter gratuitement du moment que vous prenez quelques consommations au bar à champagne Vertigo 42 (un bar situé au sommet de la tour) pour un montant minimum de £10 (environ 14 euros), une très bonne affaire quand on sait que cela coûte 25£ (35€) par personne pour monter au sommet du shard – boisson non comprise. Voilà une première manière de visiter Londres en prenant de la hauteur.

Votre vol au meilleur prix pour Londres

2. Visitez le musée d’Histoire naturelle

Si vous en savez pas quoi faire à Londres, il y a des tonnes de musées gratuits et le musée d’histoire naturelle est l’un des meilleurs d’entre eux. Ce magnifique bâtiment abrite une réplique grandeur nature d’une baleine bleue et d’un Tyrannosaure Rex – ainsi que de nombreuses pièces rares telles qu’un œuf d’oiseau éléphant – un espèce d’oiseau qui pouvait atteindre 500 kg et aujourd’hui disparue. En hiver, une patinoire est mise en place sur le parvis du musée – pensez à réserver d’avance, car la patinoire est très populaire ! En outre, le musée abrite chaque année l’incontournable « Wildlife Photographer Exhibition of Year », une exposition photographique consacrée à la faune sauvage. Si vous en avez la possibilité, essayez de visiter le musée en semaine, car le musée est noir de monde le week-end. Ce lieu d’intérêt de Londres fait partie des incontournables.

Trouvez un hôtel pas cher à Londres

3. Remplissez-vous la panse au marché de « Borough Market »

Londres regorge de marchés plus achalandés les uns que les autres, mais le marché alimentaire de Borough est sans doute l’un des meilleurs d’entre eux – notamment grâce aux échantillons gratuits que vous pourrez goûter. Allez vous promener et vous gaver de petits morceaux de fromage tout en admirant les couleurs éclatantes des étals et l’incroyable choix de denrées venues des quatre coins du monde – pensez à faire un tour au bar à huîtres en chemin. Si vous n’êtes pas trop chargé de victuailles, rendez-vous au Elliot’s Café, un café situé à proximité qui propose de délicieux plats cuisinés à l’aide d’ingrédients frais qui proviennent du marché lui-même.

4. Laissez-vous éblouir par le Tate Modern

Ce musée est situé dans un impressionnant édifice qui abritait autrefois la centrale électrique thermique de Bankside. Impossible de visiter Londres sans passer par ce lieu. Le hall des turbines (Turbine Hall) abritait autrefois – comme son nom l’indique – d’énormes générateurs électriques. Aujourd’hui, il abrite des galeries d’art temporaires telles que The Weather Project, et un soleil couchant est apparu dans le hall en 2003. La principale collection du Tate Modern est accessible gratuitement et comporte des œuvres d’art de nombreux artistes célèbres tels que Matisse, Picasso et Rothko. Ce musée est gigantesque : une journée ne sera pas superflue si vous voulez visiter le musée dans ses moindres recoins.

Réservez votre vol pour Londres

5. Attrapez le vertige à Tower Bridge

Souvent confondu avec le « London Bridge » – un pont bien moins joli qui franchit la Tamise bien plus à l’Ouest – Tower Bridge est bien plus qu’un simple moyen de traverser la Tamise. La passerelle piétonne perchée en l’air avait été à l’origine conçue comme un moyen pour les piétons de traverser la Tamise lorsque la section centrale du pont était soulevée lors des passages de bateaux. Mais rapidement, cette passerelle fut devenue un endroit prisé par les prostituées et a été par conséquent fermée. Maintenant, cette passerelle est à nouveau ouverte dans le cadre de l’exposition « Tower Bridge Exhibition », et un plancher en verre a été récemment installé, vous offrant une vue vertigineuse sur le trafic en contrebas ainsi qu’une incroyable vue sur la Tour de Londres, située à proximité, une bien belle manière de visiter Londres.

Votre hôtel au meilleur prix à Londres

6. Promenez-vous le long de la rive sud

La rive sud peut être infernale ou enchanteresse – tout dépend du moment où vous vous y rendez. Le week-end, notamment en été, évitez à tout prix la section située à proximité du London Eye – l’endroit est presque infranchissable, car il est envahi par des hordes de touristes. Lors du coucher de soleil, le parvis situé devant le « Royal Festival Hall » devient enchanteur grâce à la douce lumière des lampadaires et les lumières de la ville qui offrent une superbe toile de fond. Si vous visitez Londres et sa rive sud en journée, nous vous recommandons de faire un tour du côté du marché – qui est situé devant le « British Film Institute » – et pourquoi pas de regarder un film classique tant que vous êtes dans le coin.

7. Passez la soirée à Hoxton et à Shoreditch

Si vous ne savez pas quoi faire à Londres, passez une soirée mémorable dans les meilleurs quartiers à l’image de Hoxton et Shoreditch. Ces quartiers regorgent de nombreux bars branchés et de restaurants très prisés par les Londoniens. Concernant la nourriture, n’hésitez pas à dîner dans l’un des nombreux restaurants vietnamiens de Kingsland Road (une rue aussi connue sous le surnom de « Pho Mile », du nom du plat national vietnamien : Phở) tels que le Cây Tre ou le Mien Tay. Continuez la soirée au Bar Kick – un bar très prisé par les amateurs de babyfoot – ou à The Bridge , un café rempli de rideaux rouges et de statues bizarres ; un havre de velours prisé qui commence à se remplir de fêtards dès 23h le soir.

8. Admirez les pélicans au parc Saint-James

Hyde Park est le plus grand des parcs de Londres et Regent’s Park abrite un théâtre en plein air. Quant à Saint James’ Park, il est incontestablement le plus beau des parcs de la ville. Situé entre le palais de Westminster et l’ultra-touristique palais de Buckingham, ce parc offre une oasis de calme au milieu de la ville. C’est l’endroit idéal où vous arrêter pour boire une tasse de thé et observer les oiseaux. Du temps qu’on en parle, le parc est célèbre pour abriter une bande de pélicans, qui auraient été introduits là en 1664 par un ambassadeur russe. On dit qu’ils adoreraient s’asseoir sur les bancs à côté des touristes. Gardez un œil sur votre casse-croûte !

9. Buvez un thé dans un hôtel de luxe

Prendre un thé dans un hôtel de luxe n’est certes pas bon marché, mais cela vous permettra de passer un après-midi fantastique. « The Ritz » est l’un des meilleurs endroits où boire du thé, manger des sandwichs ou des scones (un gâteau typiquement anglais), mais le prix est à la hauteur du luxe de l’hôtel : comptez 50£ (70€) par personne. Si cela dépasse votre budget, rendez-vous à The Wolseley. Situé à une minute à pied, ce café-restaurant offre un cadre aussi luxueux que « The Ritz » et propose un service hors pair pour moitié moins cher. De nombreux autres hôtels vous permettront de faire une pause thé en milieu d’après-midi, mais peu importe l’endroit où vous comptez aller : pensez à réserver aussi tôt que possible pour être sûr d’avoir de la place.

Réservez un billet pas cher pour Londres

10. Montez à bord d’un « canard »

L’un des moyens les moins chers et les plus rapides de visiter Londres et découvrir la Tamise est d’embarquer sur un Thames Clipper, l’équivalent anglais de nos bateaux-mouches. Le trajet coûte environ 6£ (environ 8,5€) et vous pouvez utiliser votre carte Oyster – l’équivalent de la carte Navigo – pour payer !

Il existe également un autre moyen – plus lent, mais beaucoup plus amusant – de découvrir la Tamise : il s’agit du London Duck Tours. Cette agence organise des visites de la ville dans des bus amphibies. Initialement utilisés lors de la Seconde Guerre mondiale, ces bus circulent aussi bien sur route que dans l’eau. Lors de votre promenade, vous ferez un tour en bus à la découverte des principaux lieux d’intérêt de Londres, puis le bus plongera dans l’eau pour un majestueux tour sur la Tamise.

Êtes-vous suffisamment courageux pour embarquer à bord d’un bus amphibie vieux de 70 ans ? © Martin Pettitt

Bateau Duck
Votre hôtel pas cher à Londres avec Skyscanner

Visiter Londres en 3 jours

Vous avez décidé de profiter d’un week-end prolongé pour visiter Londres, 3 jours ne seront pas du luxe. En effet, vous l’aurez compris, les activités ici ne manquent pas. Mais rassurez-vous, visiter Londres en 3 jours, c’est possible. Il suffit de bien s’organiser pour aller en découvrir les différents aspects. Nous vous conseillons pour cela, comme évoqué précédemment, de prendre de la hauteur pour surplomber la ville. Ensuite, découvrez Londres côté nature en allant pique-niquer à Hyde park avant d’aller découvrir les lieux d’intérêt majeurs de Londres. Cathédrale Saint-Paul, Abbaye de Westminster, Tate Modern, etc. Enfin, visiter Londres en 3 jours, c’est aussi apprécier cette capitale du shopping en vous rendant dans les magasins les plus branchés de Covent Garden.

En savoir plus : 7 attractions royales à Londres

Trouvez des hôtels à Londres

Trouvez votre prochain vol ⬇️

Carte