Tous les articles

Les 20 quartiers les plus tendances au monde

De Berlin à Barcelone, de Tallinn à Tokyo, faites le tour des 20 quartiers branchés les plus cools du monde.

Diplômés, amateurs de cinéma alternatif, et photographes  »semi-pros » ? Vous écoutez de l’indie folk, mangez organique, et buvez de la bière artisanale. Si vous vous êtes reconnus dans cette description, eh bien, peut-être que vous êtes un peu  »branchés » aussi. Jeans ultras skinny, chemises à carreaux, moustache pour lui, robe polka à pois pour elle…

Les gens branchés dans le monde entier ont leurs endroits préférés et Skyscanner a identifié les 20 plus tendance. Des magasins vintages, des cafés, des librairies (pas forcément poussiéreuses), des disquaires et des centres d’art contemporain : bienvenue au paradis des gens branchés.

1. MIERA IELA – RIGA

Capitale de la Culture en 2014, Riga reçoit enfin une reconnaissance pour son côté branché. en vous baladant à Miera iela (Peace Street) vous découvrirez son côté tendance dans toute sa splendeur : une nuée de galeries d’art, des magasins vintages, des librairies salons de coiffure, des restaurants et des fleuristes de troc de plantes vertes avec des thés aux plantes. Faites un saut au DAD Café pour la pâtisserie maison, plusieurs verres de vin et un concert acoustique.

2. WILLIAMSBURG – NEW YORK

Un quartier qui n’a pas besoin d’être présenté, les plus radicaux considèrent maintenant Williamsburg comme trop  »populaire », mais c’est toujours une Mecque pour les gens branchés. Il y a beaucoup d’endroits à voir sans faute, mais l’un des plus beaux (et savoureux) est sans aucun doute Smorgasburg, le marché alimentaire qui envahit East River Park avec des étalages de bonnes choses chaque samedi.

3. KREUZBERG – BERLIN

Tandis que les gens branchés ne sont pas universellement bienvenus à Berlin, c’en fut autrefois le centre européen. Dans le quartier de Berlin le plus alternatif de tous les quartiers alternatifs, vous admirerez les graffitis comme des œuvres d’art, nagerez dans une piscine flottant sur la rivière Spree et découvrirez la boutique Voo Store, où vous trouverez vraiment beaucoup de choses que vous n’utiliserez peut-être jamais, mais qui vous feront certainement sentir super cools.

4. PEARL DISTRICT – PORTLAND

Trouver le quartier le plus branché dans la capitale des chemises à carreaux est difficile, mais nous donnerons la palme au quartier Pearl pour son combo art/restaurants/musique. La véritable institution du quartier est Powell’s City of Books, la plus grande librairie du monde de livres d’occasion. Elle occupe tout un pâté de maisons, et bien sûr on y trouve un café très cool.

5. SÖDERMALM – STOCKHOLM

À Söder tout est vintage, mais il y a aussi des boutiques de designers scandinaves pour les goûts plus contemporains. C’est le quartier de Stockholm, habité par les personnages des bestsellers de Stieg Larsson. Une mention spéciale va à la librairie indépendante Konst-ig, dédiée à l’art, l’architecture, le design graphique et la mode.

6. DALSTON – LONDRES

Vous pensiez que Kingsland Road était l’adresse la plus cool du pays ? Shoreditch ? En 2010, le Guardian a nommé Dalston l’endroit le plus cool de Grande-Bretagne et qui sommes-nous pour désapprouver ? Des clubs, des disquaires, des boutiques vintages, des espaces dédiés à l’art et au design, et FARM : tout est cool, cool, cool.

7. AMSTERDAM-NOORD – AMSTERDAM

De l’ « autre » côté de l’IJ, le grand lac peu profond derrière Centraal station que personne ne remarque, car l’on regarde dans une autre direction lorsque l’on arrive, est devenu cool depuis maintenant quelques années. Auparavant c’était en partie un terrain vague, maintenant les entrepôts abandonnés accueillent des start-ups créatives, des festivals, des restaurants et, une fois par mois, le marché aux puces géant IJ Hallen,

8. FITZROY – MELBOURNE

Si Melbourne est le centre de la tendance Australienne, Fitzroy est son épicentre. On y trouve les plus beaux bâtiments de la ville, le Centre de Photographie Contemporaine et une fois par an le festival Melbourne International Comedy. Et il y a le Third Drawer Down, l’un de ces magasins qui vendent des choses aussi inutiles que belles : qui a déjà voulu une chaise en forme de donut ? Ou une banane comme étui pour iPhone ? Vous peut-être.

9. NØRREBRO – COPENHAGUE

C’est le lieu idéal pour les gens qui aiment les viennoiseries et les pubs proposant 40 bières différentes (ces petites choses qui rendent la vie meilleure). Essayez le Laundromat Cafè, un bar où vous allez faire votre lessive, et pendant que vous attendez que votre linge soit prêt, vous pouvez boire un café, utiliser le Wi-Fi, manger un gâteau ou lire un magazine.

10. BEYOGLU – ISTANBUL

L’appeler « quartier » est un euphémisme, Beyoglu est presque une jolie ville en elle-même, flottant entre un passé noble et un présent moderne. Perdez-vous dans les galeries d’art, appréciez la musique qui vient des cafés d’Istanbul, et cherchez des trésors au paradis du vintage Karakoy Junk.

11. CANAL SAINT MARTIN – PARIS

Vendredi soir : des jeunes sifflant des cannettes à côté d’un canal. Ce qui pourrait être considéré comme antisocial à Maidstone est le plus haut royaume branché dans cette partie de Paris embourgeoisée. Rejoignez la foule pour le Frisbee and fizz du Point Ephémère, un ancien entrepôt qui est aujourd’hui un important centre culturel proposant des concerts, des expositions et des studios d’artistes.

12. FLORENTIN – TEL AVIV

Florentin est un mélange fascinant de bâtiments industriels et résidentiels tout neufs, principalement habités par des artistes, des étudiants et des étrangers, plein de boutiques, de bars, de vente de nourriture dans la rue et de clubs passant toutes sortes de musiques comme au Har Sinai, un petit club près de la plus grande synagogue de la ville.

13. MALASANA – MADRID

Beaucoup considèrent que c’est là qu’est née la vie nocturne espagnole. Ce qui est certain c’est qu’à partir de la fin des années 70, les rues étroites de Malasaña n’ont pas connu de moments calmes, et aujourd’hui elles sont en meilleur état que jamais. Vous pouvez aussi y trouver une plage ! À Ojalà vous pouvez manger et prendre une cerveza avec vos pieds enfoncés dans le sable, dans une ambiance qui en vaut la peine, comme si vous étiez face à un coucher de soleil aux Baléares.

14. KALLIO – HELSINKI

Kallio est le centre du brunch d’Helsinki. Par exemple, essayez le Made in Kallio, une boutique de design local qui est aussi un bar exquis, qui sert des smoothies à la myrtille sur une terrasse avec des chaises sur les trottoirs, et l’animation s’étend dans la rue.

15. GRACIA – BARCELONE

Gracia s’étend dans le quartier du Parc Guell et de Casa Vicens. Mais ne pensez pas un moment que le charme du quartier se limite à Gaudi ! Ses rues étroites remplies de boutiques et de librairies sont à explorer et les places vous attendent au coucher du soleil. On y trouve beaucoup de cafés et de bars, mais Heliogabal, qui propose des concerts le soir, est l’un des meilleurs.

16. DISTRICT VII – BUDAPEST

Oublié pendant des années après la Deuxième Guerre mondiale, cet endroit est aujourd’hui réputé pour ses bars en ruines situés dans des vieux bâtiments abandonnés. Décorés avec du matériel recyclé et beaucoup d’imagination, ces bars sont le parfait exemple de la renaissance de la ville, car ils proposent souvent des concerts, des expositions et des films. Le premier à avoir ouvert (et toujours un des plus grands) était le Szimpla : passer du temps dans le jardin intérieur c’est comme voyager dans le temps !

17. PIGNETO – ROME

Même la capitale italienne a beaucoup à offrir pour les gens branchés. À Pigneto, le quartier populaire historique, y fourmillent aujourd’hui des magasins et boutiques locales, comme une version  »chaude » du parent Nordique. L’un des endroits les plus branchés est Kino, dédié au film indépendant. Pas seulement un cinéma, vous pouvez y trouver un bistro et assister à plein d’événements intéressants.

18. KALAMAJA – TALLINN

Kalamaja n’est pas loin du centre-ville, mais il semble être à des kilomètres. On y trouve des maisons en bois, des rues tranquilles, des marchés aux puces, beaucoup de bars et des jolies boutiques aussi confortables que votre propre salon. Parmi celles-ci, Klaus, qui vous amusera avec son style personnalisé années 60, un patio d’où vous pouvez entendre le son de la mer, et une lampe faite main qui vous surprendra. Allez-y et dites bonjour !

19. MISSION DISTRICT – SAN FRANCISCO

L’un des plus vieux quartiers de San Francisco est aujourd’hui (ironiquement) un centre d’expérience avant-gardiste et culturelle. Mission est un endroit créatif, et pas seulement justifié pour ses graffitis. Le Precita Eyes Museum les conserve, et vous pourrez y faire une promenade. Vous vous sentirez comme un enfant découvrant un monde coloré et délirant.

20. SHIMOKITAZAWA – TOKYO

Dans l’une des villes les plus chaotiques du monde, les rues tordues de ce quartier ont pu créer une ambiance plus relaxée, où règnent les jeunes esprits et tout ce qui est considéré comme créatif occupe la place d’honneur. Il y a des théâtres et des restaurants, beaucoup de salles de concert et de nombreux disquaires, incluant Mona Records : un excellent point de départ pour vous immerger dans le royaume d’Indie Shimokitazawa.

Que pensez-vous de notre liste ? Vous avez d’autres suggestions ? Quels sont vos plans branchés ? Laissez-nous le savoir ci-dessous.

Carte