Tous les articles

Interview Cigale ou Fourmi ! Récit d’un challenge

Après deux semaines de voyage, voici les réactions et photos souvenirs de la Cigale et la Fourmi !

Après deux semaines de challenge, nous voulions savoir ce que Madame Oreille et Carnet d’Escapades avaient vraiment pensé de Cigale ou Fourmi. Interview et photos de voyage !

Istanbul, Carnet d'Escapades

1. Qu’avez-vous pensé du concept Cigale ou Fourmi ?

La Cigale : J’ai trouvé le concept amusant et original : j’ai tout de suite accroché lorsqu’on me l’a présenté ! La question du prix des billets d’avion est récurrente. On a tous notre petite idée sur le fait qu’il soit plus avantageux de réserver à l’avance ou au dernier moment, mais c’est beaucoup plus intéressant de tester en réalité !

La Fourmi : Je l’ai trouvé très original, et c’est pour cela que j’ai tout de suite accepté !

Rome, Madame Oreille

2. Quelles étaient vos anticipations vis-à-vis du challenge ?

La Cigale : J’étais curieuse à l’idée de découvrir la « Cigale attitude », curieuse de voir où la réservation de vols à la dernière minute allait me porter, curieuse de découvrir 3 destinations différentes, et curieuse de voir le résultat du challenge…Je m’attendais donc à une expérience riche en découvertes !

La Fourmi: J’ai surtout réfléchi pour ne pas passer trop de temps à courir et aller dans des endroits qui m’intéressaient et que je ne connaissais pas.

3. Comment avez-vous planifié le voyage ?

La Cigale : Et bien…Au dernier moment ! Trois jours avant le début du challenge, je ne savais pas du tout où j’allais me rendre. La seule chose que j’avais décidée était de me rendre dans 3 destinations différentes, pas davantage, afin de passer suffisamment de temps dans chacune pour ne pas être trop frustrée ! Deux jours avant, j’ai pris mes billets d’avion, en choisissant mes destinations en fonction de mes envies et des prix des vols. Un jour avant, j’ai trouvé mon logement à Oslo. J’ai ensuite réservé mon logement pour Istanbul lorsque j’étais en Norvège, et celui pour Malte lorsque j’étais en Turquie.

La Fourmi : En temps que Fourmi, j’ai réservé mes vols deux mois à l’avance, et pour tous le reste, je me suis laissée porter par la météo et mes envies !

Istanbul, Madame Oreille

4. En voyage êtes-vous plutôt Cigale ou Fourmi ?

La Cigale : Je suis extrêmement Fourmi ! J’adore organiser mes voyages en avance, rêvasser en amont sur des guides, prévoir les lieux que je veux visiter, aller lire des blogs sur le sujet…

La Fourmi : Ça dépend. J’ai été très fourmi quand j’ai commencé à voyager, et je suis de plus en plus cigale, sans aucune organisation, avec une liberté totale sur place !

5. Quel a été le plus gros challenge pour vous lors de Cigale Ou Fourmi ?

La Cigale : Dans la continuité de la question précédente, le plus gros challenge était d’être la Cigale ! Pendant 2 mois, j’avais envie de trouver les destinations, de commencer à préparer le voyage…Et invariablement je devais me raisonner en me disant que cela ne servait strictement à rien, les prix des billets d’avion pouvant énormément évoluer en 2 mois !

La Fourmi : Le plus difficile a été de trouver la bonne combinaison. Je me suis par exemple plantée en achetant directement mon premier vol, qui ne me permettait pas vraiment de rejoindre ensuite une autre destination facilement (et m’a obligée à prendre une correspondance)

Oslo, Carnet d'Escapades

6. Qu’avez-vous appris durant le voyage ?

La Cigale : Et bien j’ai appris qu’être une Cigale pouvait (aussi) être sympa ! L’excitation de ne pas savoir où l’on va 2 jours avant, de pouvoir décider selon l’humeur du moment de l’endroit où l’on va partir, de n’avoir rien organisé et de tout préparer au dernier moment…Ca a son charme ! Et c’était une grande découverte pour moi…

La Fourmi : Je retiens qu’une bonne fourmi aurait dû réserver ses hôtels en même temps que ses vols, pour éviter les mauvaises surprises !
De plus, les vols pas chers ne sont pas toujours les meilleurs plans : s’il faut payer 20€ pour mettre son bagage en soute, puis 40€ parce qu’à 5h du mat il n’y a pas de transport public pour l’aéroport… Il faut aussi de renseigner sur ces petits détails.

7. Votre meilleur souvenir de ces deux semaines ?

La Cigale : Il est très difficile de répondre à cette question, il y a trop de bons souvenirs ! Mais j’ai adoré ma première journée à Istanbul : la découverte de l’atmosphère animée de cette ville, à mi-chemin entre Europe et Asie, la première traversée en ferry sur la Mer de Marmara…Et la rencontre de Madame Oreille par hasard sur le Pont de Galata !

La Fourmi : Porto a été une vraie bonne découverte. Une ville agréable, où la vie n’est pas chère, où il fait bon flâner.

Malte, Madame Oreille

Pour plus d’informations sur le challenge Cigale ou Fourmi, http://www.skyscanner.fr/actualites/cigale-ou-fourmi-voici-enfin-la-moralite-skyscanner !

Carte