Le COVID-19 (coronavirus) est susceptible d’affecter vos plans de voyage. Où que vous alliez, vous trouverez les consignes les plus récentes ici.

Tous les articles

Tout ce qu’il faut savoir sur le test PCR pour voyager

Les temps sont toujours dur pour les voyageurs. Mais avec le monde rouvrant peu à peu ses portes, nous sommes là pour vous faire rêver et planifier votre prochaine aventure, qu'il s'agisse d'un séjour proche ou d'une destination inconnue. D'ici là, nous avons les derniers conseils de voyage et mises à jour du COVID-19 pour vous tenir au courant et prêt à partir.

Le règlement européen sur les certificats numériques COVID est entré en application le 1er juillet 2021. Les citoyens et résidents de l’UE pourront désormais faire émettre et vérifier leurs certificats COVID numériques afin de voyager partout en Europe. Le Pass Sanitaire européen permet de présenter un schéma de vaccination complet, un test PCR négatif (ou antigénique) contre la COVID, ou bien la guérison contre le virus. Dans tous les cas, pour les voyageurs vaccinés ou non vaccinés, les règles peuvent varier d’un pays à l’autre. Certaines destinations exigeront un test PCR négatif même lorsqu’on présente une vaccination complète. Selon nos envies, ce précieux sésame, le test PCR négatif, restera la clé afin de voyager à nouveau. Alors, comment réaliser un PCR ? Où et quand le faire ? Et combien ça coûte ? On fait le point pour que votre aventure se déroule en toute sécurité si vous avez choisi de voyager bientôt.

Cette page a été mise à jour pour la dernière fois le 18 août 2021. À notre connaissance, les informations contenues dans cette page étaient correctes au moment de la publication. Il est fortement recommandé de consulter les derniers conseils aux voyageurs de votre gouvernement avant de voyager ou de prendre une décision pour voyager.

Test PCR ou test antigénique ?

Il existe plusieurs types de tests pour dépister la Covid-19 : le test PCR (ou RT-PCR), le test antigénique, les tests sérologiques, les autotests nasaux, et les tests salivaires. Les trois derniers sont utilisables pour les situations spécifiques, mais pas forcement pour voyager. Les deux premiers types de tests sont valables pour se déplacer et ils ont le même objectif : déterminer si le virus est présent au niveau de votre muqueuse nasale à l’instant T. Alors que le test PCR nécessite une analyse de plusieurs heures en laboratoire, le test antigénique repère le virus en moins de 30 minutes. Cependant, le test PCR est plus sensible à la détection du virus, et donc plus fiable.

Le test PCR et le test antigéniques sont respectivement acceptés quasiment partout en Europe et pour votre retour en France. Le seul aspect à vérifier est la fenêtre de temps dans laquelle il faut se faire tester avant le retour, variant entre 24 et 72 heures selon le lieu de départ.

Comment faire un test PCR pour voyager ?

On parle beaucoup de la nécessité du test PCR pour voyager. Il est réalisé grâce à un prélèvement rhinopharyngé afin d’atteindre les muqueuses nasales. Concrètement, un grand coton-tige est inséré au fond de votre nez pour prélever une partie de cette muqueuse. D’après le retour des personnes ayant réalisé un test, le prélèvement n’est pas un moment très agréable. Cependant, il ne dure que quelques secondes et reste supportable pour la majorité des personnes. La longueur de l’écouvillon (le coton-tige) peut aussi impressionner. Mais ne vous inquiétez pas, il n’y a pas de risque pour votre santé et ce procédé est utilisé depuis longtemps pour la détection d’autres virus.

Le test PCR pour detecter la covid-19

Pourquoi réaliser un test pour voyager ?

Nous détaillons ci-dessous les deux situations dans lesquelles vous devez réaliser un test PCR si vous avez l’intention de voyager. Bien sûr, le test PCR est aussi nécessaire si vous ne voyagez pas prochainement, mais que vous présentez des symptômes de la Covid-19. En général pour voyager en Europe, le test PCR doit dater de moins de 72 heures, et le test antigénique de moins de 48 heures avant votre départ. Cela reste à vérifier auprès du site officiel gouvernemental de votre destination avant votre départ.

Pour partir à l’étranger

Depuis le 1er juillet, le pass sanitaire européen ouvre la possibilité de voyager sur le continent. De son côté, La France accueille les touristes qui présentent une vaccination complète, un test négatif ou un certificat de rétablissement du virus datant de moins de 6 mois. À noter tout de même que le certificat sanitaire n’est pas obligatoire pour voyager. Cela entravera la libre circulation, qui est l’un des principes fondamentaux de l’UE. Ce document existe afin de faciliter l’entrée dans chaque pays en évitant une période d’isolement à l’arrivée, par exemple. Les citoyens européens ne possédant pas de certificat sanitaire peuvent alors circuler en Europe en acceptant les contraintes gouvernementales en vigueur comme de la quarantaine ou la présentation d’un test PCR négatif, entre autres.

Pour voyager à partir de la France, les contrôles aux frontières peuvent demander un test négatif de moins de 72 heures.  Le certificat de test virologique négatif (test RT-PCR et test antigénique) peut être présenter en format papier et numérique, via la plateforme sidep.gouv.fr. Il est possible ensuite de l’ajouter à l’application TousAntiCovid.

Même en Europe, des mesures spécifiques à chaque pays sont également de rigueur (formulaire de localisation, deuxième test PCR…). Nous vous conseillons vivement de consulter les recommandations par pays du gouvernement français avant de prendre une décision.

Pour rentrer en France

À votre retour en France, une personne non vaccinée qui n’a pas eu la COVID dans les derniers 6 mois doit se disposer d’un résultat négatif de test PCR ou antigénique (les voyageurs de moins de 12 ans en sont exemptés) datant de moins de 72 heures avant votre départ. Le délai tombe à 24 heures pour les voyageurs non vaccinés en provenance du Portugal, des Pays-Bas, de Grèce, d’Espagne, de Chypre et de Malte. Tous les modes de transport sont concernés : arrivée par voie routière, ferroviaire, aérienne ou maritime.

Où faire un test PCR ? Faut-il un rendez-vous ?

Pas de panique, il y a une marche à suivre pour tous les cas de figure ! Vous avez l’intention de voyager dans un des pays de l’espace européen qui a ses frontières ouvertes ? Vous faites donc partie des personnes qui n’ont pas de symptômes, mais qui souhaitent se faire dépister. C’est très simple, notez seulement que vous ne serez pas prioritaire sur les rendez-vous (par rapport aux personnes avec symptômes). Voici les étapes à suivre :

  1. Identifiez un lieu de dépistage dans votre région ;
  2. Prenez rendez-vous (pas besoin d’ordonnance de votre médecin !) ;
  3. Présentez-vous en respectant les gestes barrières
  4. Patientez pour vos résultats

Quelques pharmacies en France proposent le test PCR

Combien coûte un test PCR ?

Pour le moment, et jusqu’au mi-octobre, Les tests PCR (ainsi que les tests antigéniques) sont intégralement couverts par l’Assurance Maladie. C’est le cas pour tous les patients français et peu importe où il est réalisé. Vous n’avez pas à avancer les frais du test. Le test peut également être remboursé si vous l’effectuez à l’étranger : à 100% dans les pays de l’Espace européen (sur une base de 60 euros) et à 27% hors de ces pays (seulement pour les tests à caractère médical urgent). Il vous faudra simplement suivre la procédure de remboursement de l’Assurance Maladie.

Depuis le 7 juillet, les tests pour detecter la COVID-19 sont devenus payants pour les touristes étrangers qui se font tester en France sauf s’ils ont un caractère médical. Les prix des tests : 43.89 euros pour un test PCR et 25 euros pour un test antigénique  (Service-Public.fr).

Combien de temps mettent les résultats à arriver ?

En France, les résultats du test PCR sont envoyés en environ 24 heures après votre rendez-vous. C’est d’ailleurs souvent plus rapide (entre 12h et 24h), mais cela dépend vraiment de la saturation du laboratoire d’analyse sélectionné. Ils sont transmis soit par le laboratoire directement (email ou téléphone) soit par la plateforme de dépistage SI-DEP (mise en place par le gouvernement français). Conservez bien vos résultats afin de pouvoir les présenter à votre arrivée à l’étranger si vous voyagez bientôt.

N’oublions pas de mentionner que les résultats sont uniquement valables au moment où vous les réalisez. C’est à dire que vous pouvez être négatif au test, mais être contaminé juste après. Continuez à pratiquer les gestes barrières!

Que faire si mon test PCR est positif ?

Si le résultat de votre test est positif, isolez-vous rapidement chez vous. Patientez au moins 7 jours après la réalisation du test si vous n’avez pas de symptômes. Il faudra donc reporter votre voyage si vous aviez l’intention de partir : un test positif ne sera pas accepté à votre embarquement. C’est pourquoi nous vous recommandons fortement de planifier des voyages flexibles, afin de pouvoir les reporter facilement. Assurez-vous également d’être au point sur vos assurances de voyage.

Encore des questions sur le test PCR pour voyager ?

Le gouvernement parle des « pays de l’espace européen » : qui sont-ils exactement ?

L’espace européen comprend : l’Union Européenne, l’Andorre, l’Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, Saint-Marin, le Saint-Siège et la Suisse.

Pourquoi parle-t-on de faux négatifs ?

Un faux négatif est un test PCR négatif malgré que la personne soit porteuse du coronavirus. Cela peut être le cas si le test a été réalisé trop tôt (pendant la période d’incubation du virus).

Est-ce que les enfants doivent également faire un test PCR ?

De la même façon que les adultes, les enfants de plus de 12 ans doivent présenter un test PCR négatif pour rentrer en France ou pour voyager dans l’espace européen.

Quels sont les motifs impérieux pour voyager hors de l’espace européen ?

Un motif impérieux est un motif urgent : soit personnel ou familial (décès, enterrement ou visite d’un membre de sa famille dont le pronostic vital est engagé), soit de santé (urgence médicale) soit professionnel (professionnels de la santé, missions diplomatiques…)

Découvrez où vous pouvez aller

Vous prévoyez de retourner voyager à l’étranger ? Découvrez quelles sont les frontières ouvertes grâce à notre carte mondiale interactive. Inscrivez-vous pour recevoir des mises à jour par e-mail quand vous pourrez voyager vers vos destinations préférées.

Pour aller plus loin…