Tous les articles

Partir en Thaïlande : les conseils de nos experts

Comment préparer son voyage en Thailande ? Suivez les guides pour organiser au mieux votre séjour en Thaïlande et vous préparer à des vacances de rêve.

Une grande première chez Skyscanner, nous lançons notre rubrique ‘Conseils d’Experts’. Deux professionnels du tourisme répondent aux questions de Skyscanner sur un sujet précis. Ce mois-ci, nous abordons le voyage en Thaïlande.

Cette nouvelle rubrique vous permettra de trouver des renseignements pratiques, conseils et anecdotes de ceux qui sont allés sur le terrain !

Ce mois-ci nous avons fait appel à Sarah du Blog de Sarah (http://www.leblogdesarah.com/) et Adeline de Voyages Etc (http://www.voyagesetc.fr/) , toutes les deux blogueuses de renom sur la blogosphère voyage francophone.

Elles ont répondu à nos questions avec grand enthousiasme pour vous aider à partir en Thaïlande dans les meilleures conditions. Suivez le(s) guide(s) !

1. Selon vous, quel budget faut-il prévoir pour un voyage en Thaïlande pendant 10 jours (sans compter le vol Paris-Bangkok) ?

Sarah :

Je dirais environ 30 euros par jour, soit 300 euros. On trouve facilement des hôtels pour 500 baths la nuit (12 euros), et la nourriture n’est vraiment pas chère. Après tout dépend du confort que l’on recherche et de là où on va en Thaïlande. Bangkok, le nord et l’est du pays ne sont vraiment pas chers, mais dans les îles au sud, les prix sont plus élevés. Par contre, si on veut prendre des vols intérieurs pour se déplacer plus rapidement (les bus sont très lents en Thaïlande), et si on veut faire des activités comme la plongée, il faudra rajouter un peu.

Budget Thaïlande
Trouvez un vol pas cher pour la Thaïlande

2. La question de la saisonnalité revient souvent lorsqu’il s’agit de l’Asie. Quand vaut-il mieux partir en Thaïlande selon vous ?

Adeline :

Les deux saisons (sèche et humide) ont leur charme. La saison idéale pour le tourisme est plutôt la saison sèche de novembre à mars parce qu’il y fait moins chaud. En avril, à l’approche de la mousson, les températures avoisinent les 35 à 40 degrés et la chaleur peut vite être insoutenable. Un peu plus tard quand la pluie commence à tomber, les températures se radoucissent et les paysages changent de couleur. Je ne connais malheureusement pas l’Asie à la saison humide.

saison Thaïlande
Trouvez un vol pas cher pour la Thaïlande

3. Comment avez-vous préparé votre voyage en Thaïlande ? Y a-t-il des points spécifiques à vérifier (vaccins, visa, trousse à pharmacie) ?

Sarah :

Quand on arrive par avion, on a un droit de séjour de 30 jours avec tampon à l’arrivée (attention, si vous entrez par une frontière terrestre, le droit de séjour n’est que de 15 jours). Si on prévoit de rester plus longtemps, mieux vaut faire un visa de deux mois (très facile à obtenir) avant d’arriver.

Question santé, personnellement, je fais les vaccins à minima, DTP et hépatite A… Pour la trousse à pharmacie, prévoir ce qu’il faut pour des pays tropicaux : anti-diarrhée, antihistaminique, paracétamol… et surtout de quoi désinfecter des petites plaies (bétadine ou équivalent, pansements, compresses). Ça a été mon principal souci de santé en Thaïlande. J’ai eu une piqûre de moustique au pied qui s’est infectée en à peine 24 heures parce que je l’avais grattée et j’ai fini à l’hôpital avec des perfusions massives d’antibiotiques à deux doigts de la septicémie. La moindre micro-coupure peut s’infecter très vite il faut être super vigilant là-dessus !!

Adeline :

La Thaïlande est grande alors mieux vaut savoir ce que l’on veut faire et comment on souhaite se déplacer avant d’arriver. Je ne prépare jamais vraiment mes voyages. Je me donne des objectifs que j’affine en fonction de mes rencontres et de mes coups de cœur. Le réseau des bus est très bien développé à travers les 4 coins du royaume, il n’y a donc aucun problème pour se déplacer et en plus ils sont plutôt bon marché.

Au niveau des hôtels il est très facile de trouver des pensions sur place, pas besoin de réserver à l’avance. Il y a quand même deux périodes qui peuvent être compliquées : Noël car c’est la très haute saison touristique et Songkran, le nouvel an bouddhique qui a lieu chaque année du 13 au 15 avril. A cette période les Thaïlandais sont en vacances et quelques pensions peuvent être fermées.

Adeline
Trouvez un vol pas cher pour la Thaïlande

4. Un voyage à Bangkok est-il vraiment le passage obligé si on souhaite partir en Thaïlande ?

Adeline :

Bangkok est ma grande ville asiatique préférée et c’est un incontournable quand je viens en Thaïlande. Cette mégalopole offre de tout pour tout le monde et à toute heure, entre modernisme et traditionalisme. Il faut prévoir plusieurs jours sur place d’autant plus que les temps de transport sont longs. La ville est ainsi faite que pour aller d’un point à un autre, il faut parfois prendre un métro, un bateau puis un tuk tuk.

Mon temple préféré à Bangkok est le Wat Pho et son Bouddha couché de plus de 40m de long. C’est aussi une célèbre école de massage du Royaume et donc un endroit où l’on peut aller se faire masser pour seulement quelques euros.

Sarah :

Bangkok est une de mes villes préférées dans le monde ! A la fois une ville ultra-moderne, mais aussi avec un très beau patrimoine culturel, des temples magnifiques, des marchés traditionnels comme des centres commerciaux ultra-branchés. Avec une vie nocturne très animée ! Je peux y passer des semaines entières sans jamais m’ennuyer !

Sarah
Sarah
Trouvez un vol pas cher pour la Thaïlande

5. Avez-vous découvert quelques bons plans lors de vos vacances en Thaïlande ? Des idées qui sortent des sentiers battus et valent vraiment le détour ?

Sarah :

Deux idées de destinations pour sortir des sentiers battus. Une très belle île dans le sud que je recommande, c’est Koh Lipe. Un peu loin, mais beaucoup moins fréquentée que les traditionnelles Koh PhiPhi (très sympa si on aime faire la fête) ou Koh Samui (je n’aime pas beaucoup, trop de grands resorts). L’ouest de la Thaïlande est également peu visité, près de la frontière birmane, à Mae Sot, treks à dos d’éléphant très sympa dans la jungle ! Ou sinon à voir aussi, et peu connus également, les temples khmers, à l’est près de la frontière avec le Cambodge (près de Nang Rong).

Le bon plan pour moi, c’est de faire une virée shopping au marché de Chattuchak (samedi et dimanche) à Bangkok avant de repartir (mieux vaut se charger au départ qu’à l’arrivée). J’y trouve toujours des supers sacs et des fringues originales !!

Adeline :

Je rentre tout juste de 3 semaines en Thaïlande et j’ai enfin découvert l’Isan, une région très peu explorée que je souhaitais découvrir depuis longtemps. J’ai eu un vrai coup de cœur pour ses habitants et quelques temples Khmers de la route du sud. Je compte bien retourner dans cette partie de la Thaïlande et l’explorer plus en profondeur mais il faut du temps. La prochaine fois j’irai jusqu’au Mékong et je remonterai en logeant le Laos. Il paraît qu’il y a des petites pensions paisibles par là-bas.

Thaïlande
Trouvez un vol pas cher pour la Thaïlande

6. Y a-t-il un souvenir, ou une rencontre faite lors de votre voyage en Thaïlande qui vous a touché plus particulièrement?

Adeline :

J’ai beaucoup de souvenirs ici car je suis venue plusieurs fois en Thaïlande mais j’ai envie de parler de l’un des derniers : les 4 jours que je viens de passer à Nang Rong, une petite ville située à 5h à l’est de Bangkok dans la région de l’Isan. J’y suis allée pour visiter le parc historique de Phnom Rung et j’y suis finalement restée plus longtemps que prévu pour fêter Songkran. J’ai participé à la fête du village puis je suis allée me promener en vélo dans les villages environnants. Durant les 3 jours que dure cette fête, les enfants se postent devant les maisons avec des tuyaux, des pistolets à eau, des bassines et arrosent les passants. Je me suis arrêtée dans un petit village, j’ai choisi une maison avec beaucoup d’enfants et où l’ambiance avait l’air sympa et j’ai participé avec eux à cette grande fête de T-shirts mouillés. Au retour de ma promenade, dans chaque village je me faisais arrêter, on me mettait du talc sur la figure pour me souhaiter bonne chance et bonne année avant de m’arroser et de me laisser continuer ma route. Une bonne ambiance, beaucoup de sourires. Bref c’était génial.

Sarah :

Un soir, près de l’aéroport de Phuket, j’étais en galère. Très chargée avec beaucoup de bagages (je rentrais en France le lendemain après beaucoup de shopping), et quasiment plus d’argent, je cherchais un endroit où dormir. Un chauffeur de taxi m’a aidée, en me proposant d’abord de me conduire gratuitement à un hôtel, puis comme c’était ou complet, ou trop cher, il m’a carrément proposé de m’héberger dans sa propre maison. A 23 heures, il a sorti de son lit son petit garçon de quatre ou cinq ans (qu’il a pris avec sa femme dans le lit parental) pour m’y faire dormir. J’ai trouvé ça incroyable ! Un père qui sort de son lit son propre enfant pour y faire dormir une étrangère en galère. Ca m’a vraiment beaucoup touchée ! Une famille modeste, mais qui m’a très bien accueillie, avec le cœur sur la main. Il m’a conduite le lendemain matin à l’aéroport, et ça reste un de mes meilleurs souvenirs !

Fête Thaïlande
Trouvez un vol pas cher pour la Thaïlande

Propos recueillis par Evodie Fleury pour Skyscanner.

Trouvez votre prochain vol ⬇️

Carte